Stationnement : OPnGO une appli pour tous les parkings

Stationnement : OPnGO une appli pour tous les parkings

La start-up française OPnGO prépare un service de réservation de stationnement sur mobile : lancement prévu d’ici 2017, avec de premiers déploiements dès cette année. A la fois concurrent et partenaire des gestionnaires leaders de parking, OPnGO mise l’interopérabilité.

L’application permet à la foi de réserver et payer une place. Pour choisir une place de stationnement, le conducteur devra avoir téléchargé l’application et associé sa plaque d’immatriculation et sa carte de paiement.

Le véhicule sera identifié lorsqu’il entrera et sortira du parking, évitant l’étape de présentation d’un coupon pour ouvrir les barrières. Un service de géolocalisation sera aussi inclus. Les réservations depuis l’application pourront s’accompagner d’une réduction de 30 % sur le tarif habituel.

OPnGO compte inclure parkings publics et privés à son dispositif de réservation. Près de 200 000 places de parking devraient être concernées, dans une douzaine de villes. Elle prépare aussi une application pour les agents municipaux pour les stationnements sur voierie.

Notre analyse : Une seule appli pour tous les types de stationnements

OPnGO souhaite convaincre en faisant gagner du temps aux automobilistes. Pour ce faire, elle a conçu une application, comme unique point d’entrée (et de sortie) de tous les types de stationnements.

OPnGO s’appuie sur des infrastructures existantes. Les parkings publics disposent en effet déjà de caméras. Pour les parkings privés (gares, hôtels, supermarchés, etc.), des installations spécifiques sont prévues, dont la possibilité pour le conducteur de déverrouiller les barrières depuis son mobile.

La start-up s’appuie sur un réseau de partenaires bien positionnés : Indigo et Gecina, par exemple. Elle compte parmi ses actionnaires le groupe Infra Park. Elle anticipe aussi des déploiements à l’étranger, notamment en Belgique, Espagne et sur le continent américain.

OPnGO compte parmi ses concurrents des acteurs comme Zenpark, opérateur de parkings partagés lancé en 2013. Dans ce cas, un service de réservation pour les parkings privés est proposé sur mobile. Zenpark a récemment annoncé une levée de fonds de 6,1 millions d'euros auprès de MAIF Avenir et Demeter Partners.

Actualitées liées

  • Mobilité
  • Paiement
  • 01.10.2012

M-parking : micro-paiement par SMS pour Q-Park

A Saint-Mandé, Q-Park présente SMS4Parking, dispositif de paiement de stationnement par SMS, qui a pu voir le jour grâce à son partenariat avec l’intégrateur Cell2Park et l’AFMM (Association Française du Multimédia Mobile).
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 11.07.2017

EasyPark applique les Big Data au stationnement

EasyPark propose Find & Pay : un service de localisation et de paiement permettant aux automobilistes de trouver une place de stationnement en ville plus rapidement. Il s’appuie sur des calculs de probabilité reposant sur un ensemble de données prédi...
  • Mobilité
  • Paiement
  • 26.06.2020

Renault lance RCI Pay, un wallet de services mobiles

LES FAITS RCI Bank & Services, captive financière du constructeur automobile Renault, vient de présenter sa nouvelle application mobile. Elle assure la connectivité permanente des conducteurs avec leur véhicule Renault, tout en leur fournissant...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus