Starling Bank cible désormais le marché BtoB

Starling Bank cible désormais le marché BtoB

Nouvelle incursion des néo-banques sur le marché des professionnels, Starling Bank confirme l’ouverture de ses services aux petites entreprises britanniques. Une initiative qui s’appuie sur l’Open banking pour gagner en pertinence, en cohérence avec le positionnement initial de Starling.

Les petites entreprises britanniques de moins de 10 salariés et générant un chiffre d’affaires inférieur à 1,7 million de livres pourront désormais bénéficier d’un compte et de moyens de paiement totalement gratuits en devenant clientes de Starling Bank.

Les entreprises de taille supérieure bénéficient pour leur part d’une offre de gratuité sur un temps limité. La promesse de Starling Bank aux professionnels repose sur les mêmes arguments que ceux défendus auprès des particuliers, à savoir une ouverture de compte en quelques minutes et une gestion mobile assurée depuis un smartphone équipé de l’application dédiée. Starling permet une vision instantanée et catégorisée des transactions, une exportation simple vers les logiciels de compta et la constitution d’une épargne de projet pour anticiper certaines dépenses.

L’offre devrait être enrichie au fur et à mesure par Starling Bank, avec une solution d’acceptation de paiement par exemple. Alors qu’elle s’adresse d’abord aux sociétés à responsabilité limitée et à un gestionnaire unique, Starling Bank promet aussi que ses comptes Business pourront par la suite être gérés par plusieurs référents, via des structures plus complexes.  

Mise en perspective : Le virage BtoB des néo-banques se poursuit

Starling Bank réplique ici un modèle déjà mis en œuvre côté BtoC, et ayant fait ses preuves. Cette nouvelle garde les mêmes caractéristiques de simplicité et d’ouverture, avec un socle de base gratuit et des services complémentaires proposés par le biais d’API.

Cette décision stratégique de s’adresser aux professionnels intervient d’ailleurs après que Starling Bank ait consolidé ses ambitions en matière de marketplace de services financiers. La néo-banque cherche à défendre l’ouverture et l’enrichissement de son offre de base ; une ambition qui s’étend aujourd’hui à cette nouvelle cible. Des partenariats devraient donc être passés avec des tiers (plates-formes de comptabilité ou de facturation), qui accèderont aux données de ses clients par le biais de l’agrégateur partenaire TrueLayer.

L’annonce stratégique de Starling Bank suit de près celle d’un autre acteur innovant, Revolut. La FinTech avance en effet dans une voie similaire avec l’ouverture d’une API dédiée à « Revolut for Business ». L’objectif est encore une fois tourné vers le déploiement de multiples services, via des logiciels tiers de comptabilité par exemple.  

Vidéo : https://youtu.be/zqXNseyA7KU

 

Actualitées liées

  • Innovation
  • 17.12.2019

YES BANK déploie une place de marché

LES FAITS La banque indienne YES BANK vient de présenter sa propre Marketplace. Baptisée YES SCALE Marketplace, elle  se charge d’héberger des solutions innovantes développées avec des start-up à partir de ses propres API.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus