Square se lance dans les avantages aux salariés

LES FAITS

  • Le spécialiste américain du paiement a lancé il y a quelques mois un logiciel de gestion des salaires baptisé Square Payroll. Après une phase pilote, ce service est disponible à l’échelle nationale.
  • Square vient d’y ajouter une nouvelle fonctionnalité, permettant aux entreprises clientes de proposer à leurs salariés plusieurs types d’avantages sociaux, dont :
  • Une assurance santé (soins médicaux, dentaires et optiques), gérée par SimplyInsured
  • Un plan d’épargne retraite, géré par Guideline
  • Payroll s’adresse uniquement aux PME et plus particulièrement aux petites entreprises. Le logiciel est disponible sous abonnement à partir de 5 euros par mois et par salarié.
  • L’entreprise choisit les avantages qu’elle souhaite proposer à ses salariés, qui souscrivent et gèrent leur contrat depuis l’interface de Payroll.

ENJEUX

  • Lutter contre l’insécurité financière pour le salarié et pour l’entreprise : le lancement de Payroll a permis à Square de constater que la gestion des salaires restait pour les petites entreprises une phase administrative très lourde à gérer ; à tel point que nombre d’entre elles préfèrent la gérer manuellement, voire ne pas déclarer leurs salariés, pour éviter cette complexité.
  • Payroll vise à simplifier cette étape et à proposer aux petites entreprises un niveau de service équivalent à celui offert aux grandes entreprises. C’est dans cette perspective que Square a intégré les avantages aux salariés à son offre.
  • La banque des PME… et de leurs clients : ces dernières années, Square a opéré un élargissement spectaculaire de son offre à destination des petites entreprises. Partie du processing des cartes de paiement et de la conception de terminaux d’encaissement, la start-up s’est d’abord lancée dans les avances de trésorerie, puis vers les facilités de paiement aux clients finaux et désormais à la gestion des salaires et avantages aux salariés.

  • En parallèle, sa solution BtoC Cash App est désormais utilisée par ses 7 millions de clients comme une application de services bancaires universels. Une stratégie renforcée par sa demande d’agrément bancaire effectuée en 2017.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Un enjeu majeur pour les salariés américains : une étude de l’EBRI (Employee Benefit Research Institute) montre que l’assurance santé est un élément essentiel dans les choix de carrière de 83 % des salariés américains (73 % pour l’épargne-retraite). D’où l’importance des enjeux de fidélisation qui se jouent pour les entreprises américaines ; mais toutes les PME ne sont pas en mesure d’assumer ce coût, la majorité des contrats s’adressant plutôt aux grosses entreprises.
  • Une demande des clients de Square : d’après la FinTech, 42 % des clients de Payroll ont classé les avantages aux salariés comme la première fonctionnalité qu’ils souhaiteraient voir implémenter sur la plate-forme. Fidèle à sa stratégie, c’est en suivant les attentes de ses clients que Square a décidé de passer des partenariats pour inclure cette possibilité.

 

Des résultats financiers au-delà des attentes du marché (T32018)

  • CA : 431 M$ (+ 68 % en un an)
  • Les 3 activités en plus forte croissance :
    • Caviar (service de livraison à domicile destiné aux restaurants),
    • Square Capital (avances de trésorerie),
    • Cash Card (carte de son appli BtoC)

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus