Société Générale lance un agrégateur de patrimoine

Société Générale lance un agrégateur de patrimoine

LES FAITS

  • Société Générale Private Banking vient de lancer Mon Patrimoine, une nouvelle solution de gestion de patrimoine à destination de sa clientèle de banque privée.
  • Accessible via une interface Web et mobile, elle offre aux clients une vue d’ensemble de leur patrimoine (actifs financiers, non-financiers, crédits,  qu’ils soient détenus directement, en indivision ou via une structure patrimoniale).
  • Pour ce faire, Mon Patrimoine propose également une agrégation des comptes clients logés dans d’autres établissements. Toutefois, cette possibilité reste à l’initiative de chaque utilisateur, tout comme le renseignement d’actifs non financiers.
  • Cet agrégateur de patrimoine est disponible gratuitement depuis l’Espace Client Internet et l’Appli Société Générale.

ENJEUX

  • Poursuivre l’enrichissement de son offre de services digitaux : pour la banque privée, il s’agit de toujours mieux accompagner ses clients au travers des outils numériques, comme ce fut le cas avec Synoé, une solution digitale qui fournit des conseils adaptés à chaque client.
  • Ainsi, grâce aux informations collectées et mises à jour quotidiennement, trois synthèses dédiées aux actifs financiers sont proposées: par établissement, par type de contrat et surtout par classe et sous-classe d’actifs.
  • Répondre aux nouvelles attentes des clients en matière de gestion patrimoniale : en effet, Mon Patrimoine a été construit et testé avec les clients de la banque pour créer la meilleure expérience utilisateur possible.
  • En complément, les clients pourront toujours recourir à un conseiller de la banque pour bénéficier de conseils adaptés à leur situation patrimoniale globale.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Au fil du temps, cet agrégateur de patrimoine sera enrichi de fonctionnalités additionnelles, afin de proposer une expérience complète. Dès cette année déjà, il sera complété d’un outil d’analyse des allocations d’actifs financiers, dont les résultats pourront être partagés par le client, à son initiative, avec son banquier.
  • Ce lancement s’inscrit dans une liste d’annonces récentes ; après avoir adressé les jeunes et les clientèles fragiles, les banques cherchent toutes à proposer un coach financier à leurs clients patrimoniaux.
  • Banque Populaire et Caisse d’Epargne l’ont fait avec MoneyPitch (développé par Harvest) dans une approche digitale et multi-supports. Crédit Agricole, pour sa part, a fait le choix de valoriser son réseau avec SmartInvest, une application destinée à être utilisée en agence en binôme avec le conseiller.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 11.06.2018

Néo-banque : Revolut s’attaque au marché scandinave

La FinTech britannique, qui s’est implantée en Suède en février dernier, accélère la conquête des clients nordiques en élargissant sa gamme de services financiers. Revolut, qui affirme avoir franchi le cap des deux millions d’utilisateurs en Europe,...
  • Innovation
  • Epargne
  • 06.06.2017

Un robo-advisor pour les CGPI

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) sont au cœur d’une petite révolution en France. Celle-ci est entamée par la FinTech Fundee, dont l’offre leur est exclusivement réservée. Une première française mais pas mondiale.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus