Société Générale intègre la révolution numérique à ses agences

Société Générale intègre la révolution numérique à ses agences

La banque française cherche à renouveler son réseau d’agences en y intégrant davantage de solutions numériques. L’initiative vise à mieux organiser les équipes de conseillers autour des technologies, mais n’est pas sans conséquences sociales.

Le nouveau plan de restructuration du réseau de Société Générale prévoit la généralisation de trois types d’agences physiques intégrant davantage de solutions numériques et automatisées.

Dans les plus grandes agences, une équipe de conseillers généralistes et experts sera établie pour prendre en charge la clientèle. Les clients seront accueillis par une équipe de moins de neuf conseillers dans les agences moyennes. Les plus petits points de vente seront pour leur part automatisés.

La banque prévoit une mise en valeur des centres de relation à distance pour notamment appuyer les conseillers des agences moyennes. A terme, la banque envisage d’investir dans les automates pour fermer ses guichets.

Notre analyse: L’épineuse problématique de transformation du réseau

Société Générale présentait déjà un nouveau concept d’agence « sensorielle » début 2014. Le modèle ici présenté est moins conceptuel et vise à être généralisé à l’ensemble du réseau.

Les agences bancaires évoluent incontestablement. Pour les banques, cet effort de modernisation doit à la fois répondre à la nécessité d’intégrer des technologies, de réduire les coûts, mais aussi prendre en compte la problématique sociale engendrée.

Des suppressions de postes, en dehors du réseau

La Société Générale y fait d’ailleurs face et prévoit ainsi un plan de 850 millions d’euros d’économies pour 2017. Ce plan implique effectivement des suppressions de postes, mais il ne concerne pas pour l’instant ceux des conseillers en agence.  En 2014 en revanche, Société Générale annonçait la fermeture d’une trentaine d’agences.  

Actualitées liées

  • Innovation
  • Canaux de distribution - Internet
  • 14.03.2017

BPCE réinvente la banque en ligne régionale

La révolution numérique qui touche les grands établissements financiers se poursuit aussi au niveau local. En lançant la marque Blue POP, BPCE démontre que sa transformation passe aussi par ses caisses régionales. Le groupe respecte déjà ses engageme...
  • Canaux de distribution - agence
  • 26.10.2015

CaixaBank fait évoluer ses agences avec ses clients

CaixaBank annonçait en début de mois l’ouverture d’une seconde agence « A ». Ce concept, basé sur un partage et une relation plus étroite avec ses clients, représente pour la banque le renouveau de son réseau. Une autre idée pour sauver les espaces b...
  • Stratégie d'acteur
  • 24.08.2016

Mogo : encore une alternative pour la banque de demain

L’ouverture d’un compte se veut de plus en plus courte. C’est en tous cas ce que promet un acteur canadien, Mogo, au travers de son nouveau service. Avec une offre de banque sans banque, il cherche à revaloriser le prépayé et à accélérer les démarche...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus