Santander investit dans les start-up pour passer au numérique

Santander investit dans les start-up pour passer au numérique

InnoVentures, le fonds de Santander dédié aux investissements de la banque dans l’innovation, vient de débloquer cinq millions de dollars destinés à deux start-up. Santander envisage ainsi d’accélérer sa transformation numérique et illustre une grande tendance actuelle.

Le premier investissement d’InnoVentures concerne MyCheck, start-up israélienne fondée en 2011 et spécialisée dans le paiement et le partage des additions entre amis.

Cyanogen, start-up californienne, est le second pari de la banque. Son expertise repose sur le développement d’applications et la construction d’un système d’exploitation ouvert au travail collaboratif.

Au travers de ces investissements, Santander envisage d’intégrer de nouvelles techniques de distribution, de nouvelles applications et des services numériques au cœur de ses actuelles propositions. L’objectif est à la fois de moderniser son offre et de sécuriser ses systèmes.

Notre analyse : L’acquisition des petits par les géants

Santander suit le modèle établi à l’origine par les géants du Web, habitués des rachats de start-up. Pour la banque, cette stratégie est ici présentée comme un moyen simple et efficace d’intégrer de nouvelles technologies et de nouveaux services innovants.

Les FinTech illustrent par ailleurs ce type de rapprochements entre les organismes bancaires historiques et les petites start-up porteuses d’innovation.

Une démarche à double tranchant

Reste que ces nouveaux concurrents génèrent une inquiétude sur le marché pour des grands groupes qui ne savent pas toujours quelle stratégie adopter pour y faire face : partenariat ? Investissement ? Rachat et intégration de certains modèles disruptifs qui impliquent parfois de très importants bouleversements organisationnels ? Toutes les stratégies cohabitent, alors que l’intérêt pour ces FinTech n’est pas près de ralentir.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 19.04.2018

Creditas, premier investissement de Santander au Brésil

La plateforme brésilienne de prêts garantis Creditas a annoncé, ce jour, avoir levé 55 millions de dollars, auprès de Santander InnoVentures (fonds de capital-risque de Santander) et de l’investisseur technologique Amadeus Capital Partners. Cette opé...
  • Crédit
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 01.03.2018

Crédit : Santander investit dans la FinTech Roostify

Santander InnoVentures, le fonds de capital-risque du premier prêteur espagnol Banco Santander, a annoncé avoir pris des participations dans la FinTech américaine Roostify. Grâce à ce tour de table en série B, la jeune pousse a réussi à lever 25 mill...
  • Crédit
  • Innovation
  • 30.03.2018

Le financement des TPE passe aussi par l’IA

Objet du tout récent rapport de Cédric Vilani, l’Intelligence Artificielle fait la Une de l’actualité en France, portée par les ambitions du gouvernement de faire du pays une référence mondiale. La start-up Ayomi table sur cette tendance en dédiant l...
  • Crédit
  • Innovation
  • 19.11.2018

Crédit : Santander investit dans la FinTech Bonify

Par le biais de son fonds de capital-risque, Santander InnoVentures, le groupe espagnol a annoncé avoir financé Bonify, une appli allemande de recommandation autour des finances personnelles et du scoring. Cet investissement permettra notamment à la...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus