Santander confie sa transformation numérique à IBM

LES FAITS

  • La banque Santander et le géant IBM viennent d’annoncer un partenariat d’une durée de 5 ans.
  • L’objectif : conduire la transformation numérique de la banque.
  • Un investissement massif a pour cela été consenti par la banque : 700 M$.
  • L’accord porte sur une dimension internationale, avec trois principaux axes de travail :
    • La Blockchain
    • L’Intelligence Artificielle, via IBM Watson, déjà utilisé par Santander
    • Le Big Data
  • Santander va notamment mettre en œuvre les solutions IBM DevOps et API Connect.

ENJEUX

  • Optimiser son informatique : l’un des premiers enjeux clairement identifiés par ce partenariat concerne l’optimisation informatique de la banque (vers un modèle plus flexible et moderne, basé sur le cloud). Une transformation qui devra lui permettre de réaliser rapidement des économies structurelles dans sa stratégie commerciale.
  • Moderniser ses services : le travail commun d’IBM et Banco Santander devra dans un second temps permettre à la banque de proposer des services innovants à ses clients en y intégrant les dernières technologies.
  • Améliorer les compétences et l’agilité de ses salariés : l’intégration des technologies d’Intelligence Artificielle d’IBM va renforcer l’expertise des collaborateurs de la banque et, en particulier, améliorer la productivité des conseillers.
  • Entrer en conformité avec les nouvelles règlementations : IBM et Santander envisagent pour finir de tabler sur les technologies pour entrer en conformité avec les nouvelles règlementations en matière de sécurité bancaire.

MISE EN PERSPECTIVE

  • IBM poursuit son incursion sur le marché des services financiers, cette fois avec un partenariat de grande ampleur avec Santander. Le géant a déjà séduit un grand nombre d’acteurs financiers avec Watson, comme Generali ou Crédit Mutuel en France.
  • Le géant de l’informatique s’est par ailleurs aussi largement impliqué dans le développement de la technologie Blockchain, là encore, grâce à des partenaires financiers ou issus du secteur de l’assurance.
  • Cet accord intervient un mois après la signature d’un partenariat avec BNP Paribas autour des technologies du cloud.
  • Dans le même temps, deux autres acteurs bancaires viennent de signer avec IBM pour l’intelligence artificielle, le cloud et la Blockchain : ICBC Argentina et Hyundai Card Commercial.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus