Revolut officialise sa révolution Open Banking

LES FAITS

  • Revolut s’ouvre aujourd’hui concrètement à l’Open Banking en transformant son offre en agrégateur de comptes.
  • Cette fonctionnalité était testée par la FinTech depuis le mois de novembre dernier, accessible en version Beta pour ses seuls clients particuliers.
  • Aujourd’hui, la fonctionnalité d’agrégation de compte est ouverte officiellement, auprès des clients particuliers et professionnels de Revolut.
  • Les utilisateurs du service pourront désormais consulter le solde et les transactions passées sur n’importe lequel de leurs comptes ouverts auprès d’un organisme financier britannique depuis leur application Revolut.
  • Un nouveau Widget « Lier un compte bancaire externe », disponible dans le tableau de bord de l’application Web, permet aux clients Revolut de gérer les comptes qu’ils souhaitent rattacher.

CHIFFRES CLES

  • Lancement en juillet 2015
  • 10M de clients revendiqués
  • Objectif de 20 Mde clients d’ici fin 2020
  • Plus de 350 M de transactions opérées

 

ENJEUX

  • Faire valoir ses API : En tant que FinTech autorisée par le régulateur britannique et ayant obtenu son statut AISP, Revolut suit aujourd’hui la tendance de l’Open Banking en mettant en avant son engagement historique à faciliter la vie financière de ses clients. 
  • Tabler sur un partenaire stratégique : Revolut a fait équipe avec le spécialiste des API financières TrueLayer pour déployer cette nouvelle fonctionnalité. TrueLayer multiplie ainsi les associations sur le marché britannique après Zopa, Starling Bank ou Koin rewards.
  • Lutter contre les concurrents: Plus que de répondre à une attente forte de ses clients, Revolut suit ici la concurrence et la réglementation en s’ouvrant afin de ne pas rater le virage de l’Open Banking.  

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Les seuls comptes britanniques sont concernés par cette ouverture Open Banking menée actuellement par Revolut. Mais la FinTech précise d’ores et déjà que cette fonctionnalité devrait s’étendre et s’internationaliser par la suite.
  • Les ambitions de Revolut ne sont par ailleurs pas uniquement tournées vers l’ouverture et l’Open Banking. La FinTech britannique voit cette année 2020 comme une année charnière. Les rumeurs courent sur le fait qu’elle envisagerait ainsi de réaliser une nouvelle levée de fonds majeure, lui permettant d’atteindre une valorisation estimée entre 5 et 8 milliards de dollars.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus