Retour d’expérience : Une croissance exponentielle pour Lemon Way

Retour d’expérience : Une croissance exponentielle pour Lemon Way

LES FAITS 

  • Lemon Way, la FinTech française spécialisée dans le paiement sécurisé pour les places de marché, continue son ascension en Europe. Elle affiche un volume d’affaires et un nombre de nouveaux comptes de paiement en forte augmentation.  
  • En 2018, la jeune pousse parisienne a ouvert plus de 1,7 millions comptes, (+ 43 % par rapport à 2017). Elle espère dépasser le cap des 2 millions en 2019.  
  • Sur la même période, Lemon Way a traité un volume d’affaires de 1,9 milliard d’euros de flux, contre 1,4 milliard sur l’année d’avant (+ 37 %). Pour 2019, le cap serait d’atteindre les 3,2 milliards d’euros de flux.
  • Objectif : Lemon Way ambitionne de se développer auprès des grands comptes et de devenir un des trois leaders européens.      
  • Comment ? Pour y parvenir la start-up entend :

        --> Développer ses activités sur certains marchés européens dont le Royaume-Uni et l’Allemagne

        --> Elargir ses effectifs et renforcer son comité de direction

        --> Lancer de nouveaux produits et solutions innovantes, axés notamment sur la lutte contre la fraude et l’Intelligence Artificielle. 

Lemon Way EN CHIFFRES

  • 70 collaborateurs de 14 nationalités différentes
  • 1 400 sites internet clients dont 200 plates-formes de financement
  • 5,7 millions de comptes ouverts en Europe depuis 2012.
  • Un passeport financier dans 29 pays.

ENJEUX 

  • Pionnier sur un marché prometteur. Lemon Way se positionne en leader en France mais aussi en Espagne et en Italie. La FinTech espère profiter de cette position pour prendre de l’avance dans la gestion des paiements et poursuivre sa croissance dans les années à venir.
  • Respect des exigences réglementaires. Le principal challenge pour Lemon Way est de démontrer sa capacité à remplacer les solutions existantes par une API unique, en réduisant les charges de travail et les coûts, mais aussi en améliorant l’expérience client et la rapidité. Le tout en respectant les exigences réglementaires en Europe et au Royaume-Uni. Ce dernier serait dix fois plus grand que le marché français d’après le président de la FinTech.

MISE EN PERSPECTIVE 

  • Lemon Way profite de sa levée de fonds de 10 millions d’euros, annoncée en juillet dernier, pour grandir. La start-up parisienne avait d’ailleurs confirmé la signature de contrats avec de nouveaux marchés dont la Fédération Française de Football.
  • Son principal concurrent, MangoPay (Leetchi), a quant à lui récemment annoncé avoir convaincu plus de 2 500 clients BtoB, répartis dans 22 pays. Dans l’Hexagone, Lemon Way évolue sur un marché où plusieurs opérateurs lui font face, à l’image d’HiPay, S-Money ou encore MangoPay.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 20.07.2018

Lemon Way profite d’une levée de fonds pour grandir

Après avoir réalisé une croissance de 55 % l’an dernier, Lemon Way annonce avoir réussi une levée de fonds de 10 millions d’euros. Le tour de table a été mené par le fonds de capital-risque français Breega et le fonds autrichien Speedinvest, qui devr...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 03.09.2018

PayPal s’associe à la banque brésilienne Unibanco

Depuis l’explosion du commerce en ligne, PayPal est devenu le partenaire incontournable des banques. A l’instar de nombreuses banques dans le monde, comme Barclays ou encore CaixaBank, Itaú Unibanco a choisi de se rapprocher de PayPal. La banque brés...
  • Paiement
  • 13.09.2018

Paiement : PayPal fait le pari de l’instantanéité

Sur le marché encombré des paiements en ligne, PayPal étoffe son offre de produits et services dédiés aux commerçants afin de se différencier de la concurrence. Le service américain vient de lancer une solution gratuite offrant aux commerçants, accep...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 24.07.2018

E-paiement : Paidy lève 55 millions de dollars

Après une levée de fonds réussie en 2016, 2018 marque un tournant pour la jeune pousse japonaise qui vient de lever 55 millions de dollars. Le tour de table a été mené par Itochu Corporation, un grand conglomérat japonais basé à Osaka, et l’américain...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus