Retour d’expérience : Qonto double ses clients en six mois

La FinTech française Qonto poursuit son plan de séduction auprès des professionnels. Après avoir lancé un outil de PFM qui leur est dédié en tout début d’année, elle revient aujourd’hui sur les résultats positifs de ses initiatives.

Un nouveau cap vient d’être franchi par Qonto qui annonce que son portefeuille vient de dépasser les 10 000 entreprises clientes.

Ce chiffre démontre que les efforts de prospection de la start-up s’avèrent payant. Elle parvenait ainsi à attirer 5 000 clients (entrepreneurs, TPE et PME) au cours des premiers mois de son activité et est parvenue à doubler ce chiffre depuis début 2018.

Concernant la typologie de ses clients, Qonto compte une majorité d’acteurs du service. Leur taux de satisfaction atteint par ailleurs le pourcentage record de 98,5 %. Ils s’avèrent favorables aux recommandations, puisque le Net Promoter Score (NPS) s’inscrit à 51, un score très élevé pour le secteur bancaire.

Mise en perspective : Une croissance rapide pour un acteur jeune

Le pari de Qonto de miser exclusivement sur la cible des professionnels semble avoir été le bon. Créée en 2016, la FinTech déployait ses services de banque dédiée aux start-up et entrepreneurs début 2017. Dans la foulée, elle publiait une étude sur l’avis que portaient les entrepreneurs sur leur banque, dont les résultats éclairaient les attentes de professionnels en matière de services bancaires.

Qonto en a tenu compte et fait évoluer rapidement son offre, en prise avec ses clients. La FinTech a ainsi lancé un Finance Hub, sorte de place de marché permettant de connecter son offre à celles de tiers (iZettle pour l’encaissement, Kantox pour la gestion des devises, Legalstart pour les questions juridiques). Et ces partenariats devraient s’étendre entre autres à l’affacturage ou au crédit. Enfin, une API permet déjà à des applications, comme Jedéclare, de récupérer automatiquement les transactions bancaires de ses clients.

Une concurrence croissante. Au-delà des acteurs traditionnels, le marché de la banque des professionnels a vu le positionnement récent de nombreux nouveaux acteurs : N26, ou Anytime, sans compter les acteurs plus anciens, comme iBanfirst. Tous sont conscients des opportunités offertes par les attentes non satisfaites du marché des professionnels et TPE et s’y lancent à grand renfort de nouvelles technologies.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus