Retour d’expérience : Lyf Pay suit son cap

Retour d’expérience : Lyf Pay suit son cap

Lancée il y a un peu plus de 18 mois, l’application de paiement en magasin a franchi le cap du million de téléchargements. Fort de son succès, le wallet français a annoncé un renforcement de son partenariat avec Casino, qui passera par une prise de participation de 5 % du distributeur au capital de Lyf Pay. Il vise une position de leader sur son marché et une accélération de son développement en Europe.

La solution de paiement mobile, soutenue par BNP Paribas, Crédit Mutuel, Carrefour, Auchan et Total, affiche un million de téléchargements avec une part d’utilisation active d’un peu plus de 10 %. Elle devient ainsi la deuxième application de paiement la plus téléchargée dans l’Hexagone avec une part de marché de 22 %, devant Lydia (21 %) et derrière PayPal (38 %).

Dans le cadre du renouvellement du partenariat avec le groupe de distribution, la FinTech va pouvoir profiter de l’implantation géographique de ce dernier (9 000 magasins en France pour une dizaine de millions de clients)  pour accélérer sa conquête. Lyf Pay prévoit en effet d’atteindre 1,3 million d’utilisateurs et 400 000 comptes avec carte bancaire d’ici la fin d’année. Pour 2021, elle vise 3,5 millions de comptes.

Après s’être imposé dans le paiement en proximité et en ligne, Lyf Pay entend étendre son offre au partage des dépenses d’ici la fin d’année et aux cagnottes avant fin janvier 2019.

Mise en perspective : Une démocratisation difficile

Le paiement mobile peine toujours à se démocratiser en France. D’après une étude réalisée par le Groupement Cartes Bancaires en octobre dernier, le nombre de transactions réalisées par le biais d’un smartphone sur une année ne dépasse pas les 10 millions, soit à peine 0,1 % des paiements effectués par carte en France. Lyf Pay n’entend toutefois pas se laisser prendre ce marché en gestation par les géants américains ou asiatiques et veut devenir le premier portefeuille électronique des commerçants.

Pour faire face aux nouveaux entrants et à la concurrence des géants du numériques, la solution de paiement mobile et multicanal a décidé de muscler son offre. Elle opte pour une approche tout-en-un avec notamment du paiement peer-to-peer, des cagnottes et du partage de dépenses afin de s’imposer dans le quotidien des consommateurs.

Pour le groupe Casino, cette prise de participation permettra d’offrir à ses clients une expérience de paiement fluide et complète, combinant paiement, fidélité et facilités de paiement. C’est aussi un moyen de booster l’usage de son application mobile Casino Max. Le distributeur pousse ainsi ses pions dans le paiement mobile.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 11.05.2017

Paiement mobile : Fivory et Wa! deviennent Lyf Pay

Un wallet mobile « universel » cross-industrie, baptisé Lyf Pay (Live Your Future) et alliant paiement et fidélité, a été présenté cette semaine. Cette initiative met à contribution des distributeurs et des banques et vise à concurrencer des leaders...
  • Paiement
  • 13.02.2018

Casino dévoile son nouveau service de paiement mobile

Les enseignes sont de plus en plus nombreuses à agir sur l’étape de paiement pour essayer de diminuer le temps d’attente en caisse. C’est dans ce même ordre d’idée que Casino a déployé une nouvelle solution de paiement mobile, s’appuyant sur l’appl...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus