Retour d’expérience : Curve lève des fonds et entre dans le Top 5 des FinTech britanniques

Retour d’expérience : Curve lève des fonds et entre dans le Top 5 des FinTech britanniques

LES FAITS

  • Curve espère ainsi accélérer le développement de ses produits et proposer de nouvelles fonctionnalités à ses porteurs de cartes :
    • Transfert d’argent entre particuliers (Curve Send)
    • Partage de cartes entre utilisateurs Curve
    • Paiement fractionné en N fois
    • Intégration de Samsung Pay, Apple Pay, Google Pay (d’ici fin 2019)
  • Investisseurs : Gauss Ventures, Creditease, Cathay Innovation, IDC Ventures, Outward VC (anciennement le fonds INVC d’Investec), Santander InnoVentures, Breega, Seedcamp, Connect et Speedinvest.
  • Curve profite de cette annonce pour revenir sur les résultats de son activité :
    • 250 millions de dollars de valorisation
    • 85 % de croissance (en termes d’utilisateurs) grâce au bouche à oreille
    • Une équipe de 150 personnes
    • 30 pays européens couverts
    • 500 000 clients (1 million visé à la fin de l’année)
    • Dépense moyenne par utilisateur : 1 700 € / mois
    • Cible : clients multi-bancarisés de 30 à 45 ans
    • 500 millions de livres (environ 560 millions d’euros) dépensés via ses services depuis son lancement

 

ENJEUX

  • Recruter de nouveaux salariés : Curve envisage de recruter 100 personnes supplémentaires pour passer à 250 salariés d’ici fin 2019.
  • S’ouvrir de nouveaux marchés : La FinTech prévoit de capitaliser sur cette levée de fonds pour s’étendre encore à l’international. La France, l’Allemagne, l’Italie, la Pologne, le Portugal et l’Espagne sont ciblés d’ici la fin d’année avant que Curve ne vise les Etats-Unis.
  • Se différencier à la fois des néo-banques et des acteurs traditionnels : tout comme Lydia ou Max en France, Curve a fait le choix d’émettre une carte agrégatrice. Elle opte ainsi pour un modèle « méta-bancaire » où la start-up sert d’interface unique pour les clients et se rémunère sur les commissions interbancaires et sur la cotisation de ses cartes.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Cette nouvelle levée de fonds permet à Curve d’atteindre le top 5 des FinTechs britanniques après Transferwise, Monzo, Revolut et Starling. Curve figure par ailleurs dans la liste des 50 FinTechs européennes les plus prometteuses selon l’organisation FinTechCity.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 13.09.2019

Stripe lance sa carte de crédit corporate

LES FAITS A l’occasion de sa conférence annuelle, qui se tient à San Francisco, le spécialiste du paiement en ligne, a annoncé le lancement de sa carte de crédit professionnelle destinée aux entreprises ayant une activité en ligne.
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 21.03.2018

Lydia se lance dans l’agrégation

La start-up française au million d’utilisateurs continue d’étoffer sa gamme de solutions, comme le démontrent ses deux dernières annonces. La première concerne l’évolution de son application bancaire pour devenir une offre qu’elle qualifie de « métab...
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 02.07.2018

Venmo lance (enfin) sa carte de paiement

Tout comme son concurrent direct Square, qui a sorti sa première carte prépayée il y a moins d’un an, Venmo vient d’annoncer le lancement d’une carte de débit afin d’étendre les usages de l’application au-delà du paiement mobile P2P et d’englober les...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus