Retour d’expérience : Oscar affiche ses ambitions

Retour d’expérience : Oscar affiche ses ambitions

La réforme de l’assurance-santé américaine pourrait mettre à mal la stratégie des opérateurs qui, à l’image d’Oscar, se sont développés sur le marché individuel.  Malgré l’instabilité de cet environnement, la start-up new-yorkaise, spécialisée dans la santé connectée, vient d’annoncer que son activité de souscription d’assurance est rentable pour la première fois depuis plusieurs années. Elle devrait générer des bénéfices encore bien supérieurs en 2018.

La jeune pousse américaine, cofondée par Joshua Kushner, prévoit de générer un chiffre d’affaires d’environ un milliard de dollars durant l’année en cours. Une augmentation exponentielle par rapport aux 300 millions de dollars enregistrés en 2017. 

Oscar Health prévoit également de convaincre 250 000 nouveaux clients en 2018 sur le marché des particuliers. Soit une augmentation de 2,5 fois par rapport à l’an passé, ce qui devrait les amener à comptabiliser près de 500 000 clients à fin 2018.

Depuis peu, l’AssurTech a montré son intérêt pour le marché des professionnels. La start-up a en effet commencé à déployer, plus tôt cette année, des offres d’assurance à destination des petites et grandes entreprises. C’est aussi sur ce segment qu’elle compte pour améliorer sa rentabilité. 

Mise en perspective : Comment Oscar a disrupté le marché américain ?

Lancée fin 2013, la start-up spécialisée dans l’assurance-santé avait conquis plus de 40 000 clients, pour un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 200 millions de dollars, les deux premières années. En 2016, la jeune pousse a annoncé avoir assuré près de 145 000 personnes, notamment grâce à sa capacité à récolter les données et suivre les parcours de soin de ses adhérents via des objets connectés qu’elle leur avait fournis gratuitement.

Néanmoins la réforme de l’assurance-santé annoncée en 2017 pourrait assombrir ses perspectives. Pour faire face à cette incertitude et moins dépendre du système de santé américain actuel, l’Assurtech a commercialisé une offre baptisée « Oscar for Business », au profit des petites entreprises à New York.

C’est d’ailleurs en misant sur l’expansion dans de nouveaux marchés, et sur son socle technologique, qu’Oscar ambitionne de générer un milliard de dollars de revenus en 2018. Elle escompte également se différencier avec ses offres connectées, notamment la téléconsultation (utilisée par un quart de ses adhérents en 2017) et son service de conciergerie (utilisée par 70 % de ses adhérents). 

 

Actualitées liées

  • Assurances
  • 15.10.2015

CNP Assurances lance des services d’e-santé

CNP Assurances annonce le lancement de sa nouvelle plate-forme de services de santé en ligne, baptisée Lyfe. Présentée à l’occasion du congrès Réavie, elle vise à étendre l’accompagnement médical en ligne et fait un pas de plus  vers l’e-santé.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus