Retour d’expérience : MGEN réussit le pari de l’e-santé

Retour d’expérience : MGEN réussit le pari de l’e-santé

Un an après avoir lancé son programme de prévention des risques cardiovasculaires, MGEN revient sur son expérience et surtout, sur les chiffres qui en font désormais une réussite. Ces résultats démontrent l’intérêt des objets connectés en matière de prévention. Une démarche que MGEN souhaite pousser en s’adressant désormais aux médecins.

Le programme de prévention des risques cardiovasculaires de MGEN, baptisé Vivoptim, était lancé en novembre 2015. Testé dans les régions de la Bourgogne-Franche-Comté et de l’Occitanie, il rassemble désormais 13 500 adhérents. Suite à cette phase d’enrôlement et d’équipement des patients, MGEN cible maintenant les médecins, encouragés à utiliser le programme pour leurs patients à haut risque cardio-vasculaire.

Ce programme d’e-santé repose sur l’utilisation d’outils numériques et d’objets connectés. Il est ouvert à tous les adhérents MGEN âgés de 30 à 70 ans. Ces derniers peuvent ainsi choisir de suivre 3 programmes d’accompagnements et 13 parcours de prévention adaptés à différentes situations.

Ces programmes s’appuient sur de nombreux objets connectés (tensiomètre, bracelet ou balance par exemple) et fonctionnent via une application mobile. Ils proposent des modules d’e-coaching santé, mais aussi d’évaluation du risque ou encore de suivi des données de santé. Du personnel médical (infirmières, diététiciennes, éducateurs médico-sportifs, tabacologue, …) a été mobilisé. Un médecin traitant peut aussi être renseigné afin que ce dernier puisse accéder aux données recueillies par MGEN. 

Analyse : Mieux vaut prévenir...

Au lancement du programme Vivoptim, MGEN insistait sur son rôle, en temps que mutuelle de santé, dans l’anticipation des risques. Le bilan de sa première opération connectée ne devrait que renforcer ses ambitions. Il devrait aussi permettre au groupe de se préparer à lutter contre une nouvelle concurrence, puisque les offres en la matière se multiplient.

... que guérir

Depuis de nombreuses années, les assureurs se sont engagés sur la voie de la prévention ; ils sont aujourd’hui aidés par l’incroyable potentiel des objets connectés : entre autres offres, citons la Box e-santé d’Europ Assistance, l’offre connectée de Stimul et Pasteur Mutualité, le partenariat entre Visiomed et Eovi MCD ou encore CNP Assurances et sa plate-forme Lyfe.

L’exemple de Vivoptim ne fait pas exception à la règle. Au-delà de l’innovation, c’est aujourd’hui la rapidité du déploiement de l’offre qui est à souligner. Les résultats du programme confirment l’adaptabilité des objets connectés au marché de la prévention.

 

Actualitées liées

  • Assurances
  • 22.09.2015

La MGEN se lance dans l’e-santé

Le groupe Mutuelle Générale de l’Education Nationale s’apprête à lancer un nouveau programme de gestion du risque cardiovasculaire. Ses adhérents pourront l’intégrer en bénéficiant d’un accès à de nombreux services innovants. Cette initiative est un...
  • Assurances
  • 15.10.2015

CNP Assurances lance des services d’e-santé

CNP Assurances annonce le lancement de sa nouvelle plate-forme de services de santé en ligne, baptisée Lyfe. Présentée à l’occasion du congrès Réavie, elle vise à étendre l’accompagnement médical en ligne et fait un pas de plus  vers l’e-santé.
  • Assurances
  • Innovation
  • 04.01.2018

Retour d’expérience : Oscar affiche ses ambitions

La réforme de l’assurance-santé américaine pourrait mettre à mal la stratégie des opérateurs qui, à l’image d’Oscar, se sont développés sur le marché individuel.  Malgré l’instabilité de cet environnement, la start-up new-yorkaise, spécialisée dans l...
  • Assurances
  • Innovation
  • 13.02.2018

Generali et Nokia en route vers l’e-santé

Le géant de l’assurance Generali vient d’officialiser son association avec un autre géant, de la téléphonie et de la high-tech cette fois : Nokia, et son entité Health en particulier. La promesse de leur partenariat devrait peser sur le marché de l’e...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus