Retour d’expérience : Linxo, six ans et plein de projets

Retour d’expérience : Linxo, six ans et plein de projets

L’application de gestion de budget et d’agrégation de comptes bancaires fête aujourd’hui ses six ans d’existence. La start-up s’est imposée de manière précoce dans le paysage de la FinTech française et envisage désormais de s’exporter. Plus que la FrenchTech, la FinTech made in France fait ses preuves.

Linxo revendique aujourd’hui plus de 900 000 utilisateurs multi- ou mono-bancarisés. L’application enrichit en effet son expérience utilisateurs par des fonctionnalités prédictives pour attirer tous les bancarisés.

Linxo déclare que son application mobile est capable de synchroniser jusqu’à 19 comptes bancaires ou plus de 170 produits bancaires. Au total, elle compte 144 banques référencées que l’application est capable de synchroniser en seulement 35 secondes.

La majorité des clients Linxo est composée actuellement de particuliers âgés de 25 à 44 ans. Au-delà de ses ambitions internationales, Linxo prévoit aussi de déployer ses services auprès des professions libérales et des petites entreprises.

Notre analyse : Des ambitions élevées, mais une forte concurrence

Si les PFM sont nés aux Etats-Unis, Linxo est représentatif du modèle français et illustre les attentes de la clientèle. Linxo rêve de s’imposer comme l’équivalent européen du géant américain Cardlytics.

Mais en dépit de sa réussite, Linxo doit faire face à des concurrents de taille déjà en place en Europe. En France, Bankin’ propose des services similaires et fait figure de leader. Créée en 2010, son application compte plus d’1,3 million de clients, dont 20 000 professionnels. Elle mise sur son API pour s’implanter et compte aussi beaucoup sur l’évolution du statut des agrégateurs de comptes, encadré par la DSP2.

Des partenaires de poids dans la banque

Pour son développement, Linxo a levé 3,2 millions d'euros, notamment auprès du Crédit Agricole (en 2015) et de Crédit Mutuel Arkéa (en 2012). Elle s’apprête à fournir à HSBC une solution de PFM en marque blanche.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 23.06.2017

Linxo prend le virage des professionnels

L’application de gestion de budget et d’agrégation de comptes bancaires Linxo s’attaque aujourd’hui à un nouveau marché : celui des professionnels. Linxo présente pour cela une nouvelle application mobile deux-en-un. Une façon d’améliorer la gestion...
  • FinTech
  • 30.01.2017

Linxo lance une place de marché de services financiers

Avec Linxo Market, l’agrégateur de comptes annonce l’ouverture d’une marketplace rassemblant plusieurs prestataires de services financiers. L’initiative de Linxo coïncide avec une tendance annoncée : celle de la diversification des agrégateurs de com...
  • Stratégie d'acteur
  • 11.01.2017

Bankin’ lève des fonds et élargit ses ambitions

Alors que les agrégateurs sont au cœur de l’actualité financière, le pionnier de ce marché revient sur le devant de la scène. Bankin’ s’appuie aujourd’hui sur une nouvelle levée de fonds pour dynamiser son offre et, après Budget Insight, annonce à so...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • FinTech
  • 11.04.2018

FinTech : Linxo met la main sur Sharepay

Linxo diversifie progressivement son offre et poursuit sa mue vers un assistant financier virtuel. La jeune pousse, spécialisée dans les services d’agrégation de comptes bancaires et de gestion des finances personnelles, vient d’annoncer l’acquisitio...
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 07.03.2017

L’agrégateur de Société Générale enfin officialisé

L’annonce se faisait attendre, elle est désormais officielle : la Société Générale propose désormais à ses clients un service d’agrégateur de comptes en son nom. Depuis l’initiative pionnière du Crédit du Nord, le marché semble en ébullition.