Retour d’expérience : 30 millions d’euros investis sur Anaxago

Retour d’expérience : 30 millions d’euros investis sur Anaxago

La FinTech Anaxago, spécialisée dans le financement participatif immobilier ou professionnel, fête ses trois ans d’existence. Elle annonce avoir dépassé les 30 millions d’euros investis sur sa plate-forme. Une nouvelle preuve du potentiel du crowdfunding, qui gagne en maturité.

4 500 investisseurs ont permis de lever plus de 30 millions d’euros sur Anaxago en trois ans. Anaxago s’est déjà fixé des objectifs à la hauteur de sa croissance exponentielle, tablant sur 50 millions d’euros d’investissements levés en 2016.

L’une des particularités de la plate-forme Anaxago repose notamment sur un ticket d’entrée fixé à 1 000 euros pour les investisseurs. Loin d’être un frein, le modèle suscite les ambitions, puisque les membres Anaxago investissent en moyenne 7 000 euros sur un projet.

En matière d’immobilier, un service ouvert en octobre 2014, les fonds levés sur la plate-forme ont permis de financer la création de 1 000 logements dont 300 logements sociaux.

Notre Analyse : Même spécialisé, le crowdfunding mobilise

Le nombre de plates-formes de crowdfunding a explosé ces dernières années. Sur un marché qui est en train de se structurer, les modèles sont variés, certains choisissant de se spécialiser (à l’image de MyMajorCompany, un pionnier) quand d’autres s’ouvrent à tous les projets, comme Kickstarter.

Anaxago a pris pour sa part le parti de défendre les projets professionnels d’une part, se positionnant ainsi sur un sujet porteur. Mais la plate-forme s’illustre aussi en présentant des projets immobiliers d’autre part, une initiative inédite et porteuse.

La FinTech participe aujourd’hui à la création de logements et démontre une nouvelle fois le poids important du financement participatif dans l’économie alors même que le marché reste très jeune, en particulier pour le crowdfunding immobilier.

Actualitées liées

  • Crédit
  • 24.01.2017

Un coup dur pour le crowdfunding immobilier

Terlat, le promoteur immobilier qui a eu recours à plusieurs reprises aux deux principales plates-formes de crowdfunding immobilier WiSEED et Anaxago pour financer ses programmes, a fait l’objet d’un redressement judiciaire.  
  • Innovation
  • Epargne
  • 08.11.2017

Arkea immobilier digitalise la distribution de SCPI

Via sa filiale immobilière, Arkéa Immobilier Conseil, Crédit Mutuel Arkéa a récemment dévoilé une nouvelle plate-forme digitale dédiée à la commercialisation de SCPI. L’occasion pour Arkéa de valoriser une nouvelle fois ses partenariats avec des FinT...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus