Quand Walmart expérimente le shopping 3D

Quand Walmart expérimente le shopping 3D

Walmart fait figure de référence de la grande distribution américaine. Afin de faire perdurer sa position de leader, le groupe multiplie les initiatives pour renouveler l’expérience du shopping et ne surtout pas manquer les virages technologiques qui jalonnent ce parcours. Parmi eux, la réalité virtuelle, qui fait aujourd’hui l’objet d’un pilote chez le distributeur.

Walmart teste désormais son nouveau concept, baptisé 3D Virtual Shopping Tour. Les clients de l’enseigne pourront ainsi réaliser des visites virtuelles d’un appartement aménagé avec près de 70 produits de décoration distribués par Walmart et ses partenaires.

Cette expérience accessible en ligne depuis un site dédié permet à ses utilisateurs de cliquer sur les objets pour obtenir simplement plus d’informations à leur sujet. La souris de l’ordinateur sert ici de curseur pour évoluer dans l’appartement et cliquer sur les cibles associées à chaque produit mis en vente.

Si cette expérience à 360° est présentée sur un site internet dédié à ce jour, elle est aussi parfaitement adaptée à  l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle.

Mise en persepctive : L’expérience du shopping de demain se cherche

Il y a quatre mois de cela, Walmart lançait sa toute nouvelle expérience de shopping numérique dédiée à la déco. Le principe ? Aider les clients Walmart à renouveler leurs façons de faire des achats en ligne, sans bouger de chez eux. Le lancement de 3D Virtual Shopping Tour concrétise ainsi ses efforts pour adapter les nouvelles technologies à son offre.

Dans la lignée de ces nouveaux parcours clients, Walmart s’était déjà intéressé par le passé au concept du magasin sans caisse ou à l’encaissement mobile. Mais son 3D shopping Tour va néanmoins plus loin en sortant de ses magasins pour renouveler l’expérience d’achat à distance. Un défi majeur pour les enseignes de la grande distribution traditionnelle qui veulent toutes se doter de compétences en matière de numérique pour accompagner l’explosion de l’e-commerce et bientôt celle du commerce contextuel.

La VR et le shopping, un pari d’avenir ? L’idée semble séduire puisque Mastercard s’alliait fin 2017 au joaillier Swarovski pour développer une expérience d’achat en réalité virtuelle. Alibaba initiait pour sa part le concept de shopping virtuel dès le mois d’août 2016. Depuis, si ces efforts restent à l’état de concept, leur multiplication laisse présager que le shopping augmenté sera bien l’un des débouchés de la réalité virtuelle.

 

Actualitées liées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus