Quand une banque vend des assurances via un chatbot

LES FAITS

  • La banque portugaise Banco Best s’est associée avec le spécialiste de l’assurance affinitaire et connectée Simplesurance pour permettre à ses clients de souscrire une couverture pour leur smartphone via un chatbot.
  • Le service, baptisé BEA (pour Best Electronic Assistant), est accessible via le site Web de la banque ou via Facebook Messenger.
  • Les clients de la banque peuvent souscrire une assurance pour leurs téléphones mobiles, tablettes ou ordinateurs ; la demande se fait en langage naturel via BEA.
  • Le chatbot enregistre d’abord la demande des clients avant de leur poser des questions pour préciser leur besoin.
  • Une simulation en ligne permet d’émettre un devis en temps réel. Le client peut immédiatement l’accepter et payer, avant que Simplesurance leur envoie leur certificat d’assurance.

 

ENJEUX

  • Améliorer l’accessibilité des services : BEA est disponible en permanence pour recueillir les demandes clients en langage naturel et lève les freins classiques qui peuvent parfois peser sur les procédures de souscription des contrats d’assurance.
  • Enrichir l’offre bancaire : techniquement, le lancement de ce service repose sur l’intégration de l’API de Simplesurance au sein du chatbot de la banque, développé par Visor.ai. Les clients de Banco Best profitent d’une nouvelle offre en réalité entièrement gérée par l’AssurTech allemande et son partenaire assureur Allianz. Simplesurance et Banco Best ont déjà l’intention de proposer d’autres produits et services en commun à l’avenir.
  • Poursuivre son déploiement : référence en matière d’assurance affinitaire, Simplesurance se dote d’un nouveau partenaire financier pour distribuer ses offres, après des FinTech de taille comme Revolut ou Raisin, qui l’avait intégré sur leur place de marché.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Outre la gestion de la relation client et de leurs demandes quotidiennes, les chatbot intégrés au sein du secteur financier gagnent chaque jour en nouvelles fonctionnalités.
  • Dans le secteur de l’assurance, si ces outils technologiques ont d’abord été très utilisés pour le traitement et la déclaration des sinistres, ils permettent aussi de souscrire des couvertures.
  • Banco Best n’est d’ailleurs pas le premier acteur à avoir développé cette fonctionnalité déjà mise en place par Starr Insurance à Hong Kong pour les assurances voyage.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus