Quand une assurance santé rembourse la méditation

Quand une assurance santé rembourse la méditation

L’AssurTech française Alan a récemment conclu un partenariat avec l’application mobile de méditation « Petit Bambou » : les utilisateurs peuvent souscrire un abonnement pour accéder à des programmes dédiés à des thématiques de santé spécifiques ; Alan s’engage à prendre en charge l’abonnement. L’objectif est de développer l’e-santé tout en encourageant d’autres acteurs du secteur à se lancer sur la voie de la méditation.  

L’application de méditation Petit Bambou (iOS et Android) a été créée en 2014 par différents spécialistes de la santé afin d’aider les utilisateurs à tenir leurs résolutions. Elle propose des séances audio guidées abordant différents sujets tels que la confiance en soi, la gestion du stress, l’alimentation, etc. L’appli a déjà été adoptée par deux millions de Français et enregistre près de 4 000 téléchargements par jour.

Afin d’en ouvrir l’accès au plus grand nombre, Alan s’est associée avec Petit Bambou. Ses assurés peuvent ainsi souscrire un abonnement semestriel (à 42 euros) ou annuel (à 59,88 euros), et bénéficier d’une offre de remboursement à hauteur de 25 euros pour toute souscription entre le 1er novembre et le 30 avril 2019.

Alan considère que cette initiative est, d’une part, une manière d’encourager le développement de la méditation et de l’e-santé en général, notamment face aux problématiques actuelles de lutte contre la dépression, le tabac, l’anxiété, etc. ; et d’autre part, elle veut ouvrir la voie aux autres acteurs du secteur de l’assurance santé. 

Mise en perspective : L’e-santé, un sujet de taille pour les nouveaux acteurs de l’assurance

Depuis 2016, Alan ne cesse de s’étendre sur le marché de la santé avec notamment le lancement de son offre Premium puis, tout récemment,  la conclusion de son partenariat avec la start-up suédoise Kry portant sur la téléconsultation. L’AssurTech couvre aujourd’hui 10 000 particuliers et 1 400 entreprises.

Le domaine de l’e-santé est d’ailleurs déjà très prisé par les acteurs traditionnels tels que Malakoff MédéricBpifrance ou Generali. En outre, des innovations portant sur la télémédecine et la téléconsultation ont progressivement vu le jour.

A la croisée entre le bien-être au travail et la prévoyance, le remboursement de la méditation contribue à positionner Alan comme une AssurTech différente. A travers cette expérience avec Petit Bambou, Alan a voulu être le premier acteur à rembourser la méditation, dans une volonté de faciliter l’accès à la médecine douce. L’ostéopathie, l’acupuncture ou encore la sophrologie font déjà partie des soins remboursés par certaines mutuelles ; mais jusqu’ici ce n’était pas le cas de la méditation.

Actualitées liées

  • Assurances
  • Innovation
  • 18.07.2018

Alan évolue en faveur du Premium

L’InsurTech Alan propose depuis 2016 une assurance santé destinée aux petites entreprises. Si son modèle attire les investisseurs et les projecteurs par son originalité et la qualité de son expérience client, son modèle économique, quant à lui, néces...
  • Assurances
  • Innovation
  • 13.02.2018

Generali et Nokia en route vers l’e-santé

Le géant de l’assurance Generali vient d’officialiser son association avec un autre géant, de la téléphonie et de la high-tech cette fois : Nokia, et son entité Health en particulier. La promesse de leur partenariat devrait peser sur le marché de l’e...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus