Quand JPMorgan Chase recrute via un jeu vidéo

Quand JPMorgan Chase recrute via un jeu vidéo

LES FAITS

  • JPMorgan Chase a fait un choix innovant pour renouveler son modèle de recrutement de stagiaires : celui du jeu vidéo.
  • Le géant bancaire américain s’appuie en réalité sur une plate-forme en ligne développée par une start-up, Pymetrics.
  • Cette plate-forme teste une technologie basée sur les neurosciences pour évaluer les joueurs/candidats à un poste.
  • Cette évaluation porte sur leurs compétences : 

    • Sociales

    • Cognitives (telles que leur mémoire par exemple)

    • Comportementales (l’altruisme entre autre)

  • Des tests ont été menés ces derniers mois, faisant jouer des centaines de candidats, parmi les plus jeunes employés de JPMorgan à travers le monde. Les candidats jugés les plus adaptés ayant accès à un nombre limité de postes à temps plein.

Une phase pilote en prévision

Le projet d’application de la technologie de Pymetrics aux phases de recrutement de la banque est encore en phase pilote. En cas de déploiement, elle concernera les candidats aux stages pour 2020 aux Etats-Unis.

ENJEUX

  • Identifier les meilleurs profils et mieux évaluer leur adéquation avec les postes : l’utilisation de la technologie de Pymetrics par JPMorgan Chase doit permettre à la banque de mieux choisir des candidats non qualifiés et donc ne pouvant être jugés sur leur expérience.
  • Favoriser la diversité au sein des équipes : l’usage du jeu de Pymetrics doit aussi permettre à la banque de lever tous les freins subjectifs et les partis-pris inconscients liés au recrutement, pour favoriser une plus grande diversité. 

MISE EN PERSPECTIVE

  • L’application des nouvelles technologies dans le cadre des recrutements a tendance à se renforcer dans le secteur bancaire ces dernières années.
  • BNP Paribas s’appuyait pour sa part sur les réseaux sociaux pour trouver de nouveaux profils.
  • En 2015, un simulateur permettait même à Allianz d’optimiser ses recrutements.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Ressources humaines
  • 10.10.2017

Société Générale incite à l’intrapreneuriat

A l’occasion de Bordeaux FinTech, le directeur innovation de Société Générale a révélé les ambitions du groupe à se lancer dans un nouvel élan de co-création avec ses employés. La banque s’engage dans une voie assez radicale, en incitant ses collabor...
  • Innovation
  • 23.01.2017

BPCE accélère dans l’accompagnement des start-up

Néobusiness était lancé l’année dernière par la Caisse d’Epargne. Ce dispositif test devait permettre à la banque d’accompagner des entreprises innovantes. Le concept semble avoir fait ses preuves ; aujourd’hui, la banque annonce son déploiement nati...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus