Quand Jaguar Land Rover embarque un wallet auto-alimenté

Quand Jaguar Land Rover embarque un wallet auto-alimenté

LES FAITS

  • Jaguar Land Rover a annoncé avoir développé un tout nouveau service embarqué au sein de ses véhicules connectés : un wallet dédié au paiement. 
  • Ce « Smart Wallet » a pour particularité d’être rattaché à un véhicule unique et de permettre à ses utilisateurs de capitaliser une crypto-monnaie au fil de leurs trajets, qu’ils pourront gagner ou dépenser au fil de leurs trajets.
  • Le système de gain initié par Jaguar Land Rover repose sur l’échange automatique d’informations entre Jaguar et ses véhicules.
  • Les conducteurs sont ainsi invités à autoriser le transfert de différents renseignements relevés concernant la météo, les conditions de trafic ou l’état de la route, via les capteurs et le système connecté de leur véhicule.
  • Les informations peuvent notamment être directement transmises aux autorités locales et autres partenaires.
  • Ces échanges leur permettent ainsi d’obtenir des récompenses, immédiatement utilisables pour payer des péages, parking ou rechargements électriques via le wallet embarqué de leur véhicule. Les wallets pourront par ailleurs être rechargés via des moyens de paiement traditionnels.

 

ENJEUX

  • Valoriser le partage des données : cette initiative illustre comment lever les derniers freins au partage des données des véhicules connectés, en les monétisant directement.  
  • Atteindre les objectifs du « Destination Zero vision » : Jaguar précise que le lancement de ce Wallet s’inscrit dans le cadre de sa stratégie, ainsi baptisée. Celle-ci vise, pour les véhicules Jaguar Land Rover, le zéro émission, accident ou congestion de trafic.
  • Valoriser les travaux du Hub de Jaguar Land Rover : Le « Smart Wallet » de Jaguar est présenté à ce jour comme une technologie encore en test au sein du Hub irlandais du groupe. La Blockchain y est ici utilisée comme support d’une monnaie permettant au véhicule de payer « lui-même » les dépenses de son propriétaire.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Jaguar Land Rover précise que son initiative repose sur un partenariat avec la fondation IOTA à l’origine d’un protocole open-source visant à fournir un moyen de paiement sécurisé pour la monétisation de données entre les appareils connectés.
  • La fondation estime que quelque 75 milliards d’appareils pourraient intégrer son réseau d’ici 2025.

 

Vidéo : ON THE MONEY: EARN AS YOU DRIVE WITH JAGUAR LAND ROVER

Actualitées liées

  • Mobilité
  • Paiement
  • 04.06.2018

Hyundai et Xevo s’associent pour le paiement in-car

Xevo, un équipementier et spécialiste des logiciels automobiles, et le coréen Hyundai ont signé un accord pour permettre aux conducteurs d’effectuer des paiements directement depuis leur tableau de bord. Après avoir installé sa marketplace dans les v...
  • Mobilité
  • Paiement
  • 29.01.2018

Mastercard et Here travaillent sur le paiement embarqué

Here Technologies et Mastercard ont annoncé depuis le CES de Las Vegas une extension de leur partenariat ; il vise à développer des services connectés au profit des personnes en situation de mobilité. L’objectif de ce nouveau rapprochement étant d’im...
  • Mobilité
  • Paiement
  • 17.02.2017

Paiements « in-car » : Jaguar et Shell partenaires

Jaguar s’allie à Shell pour présenter une nouvelle fonctionnalité de paiement. Ce partenariat permettra aux clients des stations concernées de prépayer leur essence en utilisant Apple Pay ou PayPal, et de valider le paiement depuis le tableau de bord...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 19.04.2017

Amazon et Visa analysent les données des cartes commerciales

Amazon et Visa annoncent un partenariat permettant aux entreprises clientes d’Amazon Business de bénéficier de données analysées quant aux dépenses effectuées avec certaines cartes commerciales affiliées Visa. Ce service BtoB est présenté comme un ou...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus