Partenariat en vue entre Google Shopping et Fnac Darty

Partenariat en vue entre Google Shopping et Fnac Darty

Quelques mois seulement après avoir officialisé une alliance d’envergure avec Google, le groupe Fnac Darty s’apprêterait à être le premier acteur français à proposer son offre via Google Shopping Actions. Le géant de l’Internet semble décidément se positionner comme un nouvel intermédiaire marchand entre consommateurs et distributeurs.

Disponible en version bêta aux Etats-Unis, la nouvelle offre de Google Shopping est en cours de développement en France. Elle permettra aux e-commerçants d’afficher leurs produits sur trois interfaces de Google (Google Express, le moteur de recherche et l’assistant vocal de Google). A la fin de son shopping, le client final n’a plus qu’à régler son unique panier en un clic. La solution devait initialement faire son entrée dans l’Hexagone en s’appuyant sur un partenariat avec Carrefour, mais selon les informations de LSA, le projet semblerait plus avancé chez Fnac Darty.

Concrètement, le groupe français sera en mesure de gérer ses annonces depuis le Merchant Center pour qu’elles pointent vers la place de marché Google Express. Pour chaque vente réalisée, Google perçoit une commission versée par le marchand. Les acheteurs peuvent utiliser les différents canaux proposés pour remplir leur panier et régler en un clic grâce aux informations de paiement préenregistrées.

Seule une partie de l’offre de Darty devrait être proposée via Google Shopping Actions d’ici la fin de l’année. Les produits Fnac devraient suivre à partir de 2019. Les prix et conditions de livraison et retour seront quant à eux similaires à ceux des sites marchands. 

Mise en perspective : Google : vers un nouveau positionnement

L’initiative s’inscrit dans la suite du partenariat engagé entre les deux groupes en avril dernier, permettant au distributeur français de booster ses ventes en ligne et de se renforcer dans le commerce vocal. Il peut désormais compter sur Google Shopping Actions pour améliorer la visibilité de ses produits.

Avec la nouvelle expérience d’achat dans l’environnement Google, la firme de Mountain View change de positionnement. Elle dit vouloir se positionner comme un facilitateur entre le consommateur et les distributeurs sur le marché français. Contrairement à la version américaine de la marketplace, la collecte de données est restreinte en raison de la mise en place du RGPD. Aux Etats-Unis, le groupe utilise les données personnelles des clients pour personnaliser les recommandations. Le principe est toutefois le même : un panier universel multicanal multimarchand et un paiement oneclick. Google se renforce ainsi face à Amazon qui est devenu la première porte d’entrée des recherches de produits aux Etats-Unis. Le positionnement des deux géants du Web converge donc de plus en plus. 

Actualitées liées

  • Paiement
  • 17.04.2018

La commande vocale arrive chez Fnac Darty

Après deux premières alliances sur le marché américain avec Walmart et Target, Google vient d’officialiser un partenariat d’envergure avec Fnac Darty. L’objectif est le même, se renforcer face à Amazon mais aussi accroître la notoriété des marques de...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 13.06.2018

Carrefour et Google s’associent dans l’e-commerce

L’enseigne de la grande distribution continue sa mue digitale. Après le partenariat en Chine avec Tencent, Carrefour signe un nouvel accord avec le géant américain Google. Le partenariat porte sur la digitalisation du groupe français, le développemen...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Canaux de distribution - Mobile
  • 26.10.2017

Lancement officiel pour « Pay with Google »

Comme évoqué en mai dernier, Pay with Google permet à présent à ses utilisateurs de choisir de régler leurs achats au moyen d’une des cartes qu’ils ont préalablement stockées dans l’un des services du groupe. Une option qui s’apparente à du paiement...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 30.08.2017

Google et Walmart partenaires pour contrer Amazon

Google et Walmart annoncent un partenariat pour permettre au distributeur de se positionner fortement sur le secteur de l’e-commerce et ainsi répondre à l’inéluctable croissance d’Amazon. Dans cette entreprise, Walmart mise sur la plate-forme de livr...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 20.04.2017

Amazon Pay disponible en France

Amazon annonce le lancement d’Amazon Pay en France, en Italie et en Espagne. Jusque-là cantonné aux Etats-Unis, ce service concurrence des acteurs historiques, dont PayPal, et mise sur des bases client bien installées pour s’imposer.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus