Paiement mobile : Carrefour Pay arrive en France

Paiement mobile : Carrefour Pay arrive en France

Dans le cadre de son plan de transformation, baptisé « Carrefour 2022 », le distributeur place le mobile au cœur de sa stratégie en lançant son propre service de paiement mobile. Il permettra aux utilisateurs de smartphone sous Android de régler leurs achats dans tous les points de vente de l’enseigne depuis leur téléphone.

L’application Carrefour & Moi vient d’être enrichie d’un portefeuille numérique qui allie paiement, fidélité et couponing afin de permettre aux consommateurs de gagner du temps lors du passage en caisse.

Carrefour Pay sera dans un premier temps réservé aux détenteurs des cartes C-Zam et Pass. L’enseigne prévoit d’ouvrir l’offre à d’autres cartes mais aussi de l’étendre à tous les clients français et espagnols courant 2018.

Pour en bénéficier, les clients devront télécharger l’application mobile et y entrer leurs coordonnées bancaires. Son fonctionnement est similaire à celui de Paylib et d’Apple Pay, puisqu’il repose sur la technologie NFC. Une fois en caisse, ils n’auront qu’à placer le téléphone sur le terminal de paiement, le déverrouiller via un code ou une empreinte digitale ; la transaction est automatiquement validée, le déverrouillage faisant office d'authentification.

Mise en perspective : Carrefour mise sur le digital

Malgré des collaborations (comme l’a illustré le consortium à l’origine de Lyf Pay), La grande distribution continue de concurrencer les banques avec des offres financières toujours plus larges. Après avoir développé des banques captives pour favoriser la vente de leurs produits, les enseignes ne renoncent pas à mettre la main sur le paiement mobile, un marché qui ne cesse de croître. Après Casino et Auchan, c’est maintenant le tour de Carrefour. Seulement, à la différence des solutions déployées par ses concurrents, qui s’appuient sur Lyf Pay, Carrefour a développé sa propre solution de paiement. Reposant sur la technologie NFC (au lieu du QR code pour Lyf Pay), Carrefour Pay se distingue également par la possibilité de fonctionner chez tous les commerçants équipés en terminaux de paiement sans contact. Le géant de la distribution espère mieux connaître ses clients grâce au développement du paiement mobile, relié à son programme de fidélisation.

A l’international, pour aller plus loin dans le digital, le distributeur table par ailleurs sur un partenariat avec le géant chinois Tencent. Carrefour ambitionne de jouer un rôle de premier rang dans l’alimentaire en Chine, en s’appuyant sur l’application de messagerie WeChat et sa potentielle WeBank, très discrètement créée fin 2017. Les deux groupes travaillent notamment sur une solution de crédit et sur le commerce connecté du futur.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 29.05.2018

Carrefour inaugure son premier supermarché connecté

Le distributeur français concrétise son partenariat avec le géant de la tech chinois Tencent. Les deux groupes planchent sur un nouveau concept de magasin high-tech à Shanghai.  Carrefour y propose à ses clients de payer par le biais de leur compte W...
  • Paiement
  • 20.11.2018

Retour d’expérience : Lyf Pay suit son cap

Lancée il y a un peu plus de 18 mois, l’application de paiement en magasin a franchi le cap du million de téléchargements. Fort de son succès, le wallet français a annoncé un renforcement de son partenariat avec Casino, qui passera par une prise de p...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus