Paiement mobile : Bancontact et Payconiq fusionnent

Paiement mobile : Bancontact et Payconiq fusionnent

Afin de faire face à la concurrence dans le monde des paiements mobiles, Bancontact et Payconiq Belgium viennent d’annoncer leur partenariat. Le système domestique de paiement par carte belge et la solution de paiement mobile font cause commune pour le lancement d’un service unifié, intégrant à la fois carte et virement. Il s’agira donc d’une solution de paiement interbancaire complète, destinée à concurrencer la percée des solutions mobiles américaines.

Pour rappel, Bancontact est un schéma domestique de paiement par carte, qui peut être utilisé en ligne et en magasin par le biais d’une carte ou d’une application mobile. Son concurrent, Payconiq, propose quant à lui une solution de paiement mobile par virement via QR code. Leur fusion devrait déboucher sur une seule société intitulée Bancontact Payconiq Company.

La nouvelle entreprise se veut innovante et meilleure marché. Elle rassemblera les fonctions mobiles de Payconiq et Bancontact pour donner lieu à une seule application mobile baptisée Payconiq by Bancontact. Cette dernière sera mise à la disposition de tous les commerçants y compris ceux qui n’acceptent toujours pas les paiements électroniques.

Les deux applications existantes demeureront provisoirement disponibles. Bancontact Payconiq Company est actuellement porté par cinq grandes banques, à savoir BNP Paribas Fortis, AXA Banque, Belfius, ING et KBC.

Mise en perspective : La fronde s’organise contre les wallets américains

D’après l’ « Observatoire Bancontact » présenté en novembre dernier, deux belges sur trois affirment avoir rarement des espèces en poche et 29 % d’entre eux pensent que l’argent liquide disparaîtra dans dix ans. Selon le baromètre de Payconiq, présenté quant à lui en mars dernier, plus de la moitié des Belges préféreraient les paiements mobiles. L’alliance scellée entre les deux partenaires vient donc répondre à une demande grandissante de solution de paiement mobile pratique.  

Pionnière dans le paysage européen des paiements (et sur un marché bancaire très concentré), la Belgique est en train d’organiser une riposte face à la concurrence des géants de la Tech sur ce marché. Elle s’oriente pour cela vers une solution de paiement interbancaire et universelle, combinant à la fois la carte et le virement. Dans une initiative similaire, trois grandes banques australiennes s’étaient alliées, en novembre dernier, pour le lancement d’une solution interbancaire de paiement mobile en temps réel. L’objectif étant de s’opposer à l’expansion d’Apple Pay et aux prises de position quant à l’accès par des tiers à ses puces sans contact.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 06.08.2018

Bancomat se lance dans le paiement instantané avec SIA

Le réseau domestique de paiement par carte italien s’est accordé avec le processeur européen SIA. L’accord prévoit l’intégration de Jiffy, le service italien de paiement par virement en temps réel développé par SIA, dans la nouvelle application de pa...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 18.09.2018

Les cartes bancaires UnionPay arrivent au Royaume-Uni

Le groupement de cartes bancaires chinois UnionPay, qui émet près de 7 milliards de cartes dans 48 pays, se prépare à une expansion rapide sur le marché européen. Le groupe devrait bientôt faire ses premiers pas au Royaume-Uni, entrant en concurrence...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 13.12.2017

100 000 clients pour Morning

Morning annonce avoir franchi le cap des 100 000 utilisateurs. Rachetée par Banque Edel (E.Leclerc) en février dernier, elle affiche son succès après avoir rentabilisé son modèle, et fait part de ses projets : agrégation de compte et instant payment...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 25.10.2018

American Express élargit son partenariat avec PayPal

Fort d’un repositionnement stratégique et de résultats en nette progression au troisième trimestre, le géant américain des cartes de paiement vient d’élargir son partenariat avec PayPal pour proposer plus de services de paiement digitaux. L’accord in...
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 30.10.2018

Grab propose une carte prépayée avec Mastercard

Depuis le lancement de GrabPay mi-2016, la plate-forme de transport à la demande a multiplié les fonctionnalités au sein de son wallet. Après avoir proposé aux utilisateurs de sa solution de paiement mobile des micro-prêts et des assurances, elle met...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus