Paiement in-car : Quand Alexa paie l’essence

LES FAITS

  • A l’occasion du CES 2020, le géant du e-commerce américain a annoncé un partenariat stratégique avec ExxonMobil et Fiserv.
  • Objectif : permettre aux clients d’utiliser l’assistant vocal d’Amazon, Alexa, pour payer leur essence à la station-service.   
  • Alexa est aujourd’hui disponible dans différents modèles de voitures de 25 marques dont Mercedes, Audi, BMW, Ford, Toyota, Seat, Chevrolet, Chrysler et Lexus.
  • Comment ça marche ?

          --> Une fois à la station-service, le conducteur n’a qu’à dire « Alexa, paie l'essence ».

          --> L’assistant vocal confirme alors l’emplacement de la station et le numéro de la pompe.

          --> La technologie de Fiserv active par la suite la pompe avant de générer un jeton pour un paiement sécurisé.

          --> Une fois le plein effectué, le paiement est conclu via Amazon Pay. Le wallet utilise les informations de paiement stockées dans le compte Amazon du conducteur pour traiter les transactions.

ENJEUX

  • Un enjeu stratégique pour Amazon. Cette initiative représente pour le géant de l’e-commerce une opportunité d’étendre davantage son assistant vocal dans le quotidien de ses clients. C’est surtout un moyen de le rendre indispensable. Amazon a d’ailleurs multiplié les annonces en septembre dernier. De nombreux produits ont été équipés.
  • Un enjeu de sécurité pour Exxon. Ce partenariat est un moyen pour le groupe de sécuriser les paiements en station-service qui sont souvent la cible des fraudeurs, qui ont tendance à placer des dispositifs de piratage sur les systèmes de paiement par carte. Grâce à Amazon Pay, la carte ne sera plus utilisée. De plus, les clients ont la possibilité de mettre en place un code activé par la voix pour effectuer les paiements.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Ce partenariat est aussi un moyen pour le géant de l’e-commerce de faciliter l’implémentation de son wallet et de booster son usage. Dans cette même perspective, Amazon s’est rapproché de plusieurs partenaires dont Aviva.
  • ExxonMobil a déjà participé à un projet d’achat in-car avec General Motors. En décembre 2017, GM présentait une Marketplace in-car permettant entre autres les paiements de précommandes (restauration, réservations, etc.), les règlements de frais de carburant et les places de parking.
  • La nouvelle fonctionnalité, qui repose sur les technologies de Fiserv, devrait être disponible à partir du mois d’avril dans près de 11 500 stations Exxon aux Etats-Unis.

 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus