Orange Bank se lance dans le crédit immo avec Nexity

Orange Bank se lance dans le crédit immo avec Nexity

LES FAITS

  • A l’occasion d’une conférence de presse, Orange Bank a publié de nouveaux résultats et annoncé son intention de se lancer dans le crédit immobilier en partenariat avec le promoteur immobilier Nexity.
  • L’offre :
    • lancement prévu en décembre ;
    • commercialisation dans deux réseaux physiques, celui de Nexity et celui de Groupama ;
    • réponse prévue en 72 heures.
  • Pour ce qui est des résultats, la banque a creusé ses pertes, à 115 M€ sur les 9 premiers mois de l’année. Mais elle dit enregistrer un « solide rythme de conquête », avec 20 000 nouveaux clients par mois.
  • Derniers chiffres :
    • 500 000 clients, dont 360 000 détenteurs d’un compte courant et 135 000 détenteurs d’un crédit (dont 10 600 prêts personnels) ;
    • 21 000 cartes haut de gamme (donc clients de l’offre premium) ;
    • 5 000 crédits dédiés au financement du téléphone (depuis le lancement en octobre) ;
    • 3 000 crédits auto vendus via Groupama.

ENJEUX

  • Un lancement prudent. Orange Bank dit elle-même que ce lancement doit se faire progressivement, même si le crédit immobilier reste un produit stratégique pour la banque. Elle n’envisage pas pour le moment de commercialiser seule ce produit.
  • Faire baisser les coûts d’acquisition. C’est le principal enjeu du lancement de ce nouveau produit. Aujourd’hui, Orange Bank estime ses coûts d’acquisition à 180 € par client. Elle n’envisage pas d’atteindre le seuil de rentabilité avant 2023 ou 2024.
  • Marquer sa différence grâce à Groupama. Ce qui a pu sembler être une faiblesse pour la plupart des observateurs (notamment en raison d’un système d’information vieillissant), Orange Bank veut en faire une force. La banque mise ainsi sur ses deux réseaux, d’autant qu’il s’agit toujours de son principal canal d’acquisition (pour 2 clients sur 3). Groupama lui permet déjà de vendre des crédits auto, associés à l’assurance auto du groupe. En 2020, elle compte y ajouter la vente d’une assurance vol et casse de mobile, conçue par son actionnaire.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Au-delà des questions de rentabilité, Orange Bank travaille également à ses implantations en Europe. Son lancement en Espagne est imminent et l’année 2020 sera consacrée à l’Afrique.
  • Forte d’une licence bancaire, Orange Bank Africa devrait se lancer au second semestre en Côte d’Ivoire, avant de cibler le Sénégal, le Mali et le Burkina Faso. Elle y proposera essentiellement de l’épargne et du micro-crédit.
  • En Afrique, Orange Money compte déjà 42 millions de clients (dont 16 millions sont actifs).

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 29.03.2017

İşbank dématérialise le crédit immobilier

İşbank persiste dans le déploiement de ses services bancaires numériques. Aujourd’hui, la banque turque va plus loin en adaptant le canal en ligne à la souscription de crédit immobilier. Avec des services à valeur ajoutée en plus.
  • Crédit
  • Innovation
  • 22.03.2018

Credit.com : du comparateur à l'agrégateur

Les services d’agrégation de comptes bancaires, voire de services financiers, se sont multipliés ces derniers mois et deviennent familiers aux consommateurs. Après les assureurs, ce sont les acteurs du crédit qui s’engouffrent dans la brèche. C’est l...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus