Open Banking : Swift dévoile un nouveau standard d’API

Open Banking : Swift dévoile un nouveau standard d’API

LES FAITS

  • Le réseau international de communication interbancaire vient d’annoncer le lancement d’un nouveau standard d’API pour la pré-autorisation de fonds.
  • Objectif : promouvoir l’Open Banking en Europe et ouvrir la voie à de nouvelles innovations, tout en se posant comme organisme de standardisation.  
  • Partenaires : le groupe de travail sur le nouveau standard d’API comprend des banques, des FinTech mais aussi des commerçants.
  • Le nouveau standard d’API de SWIFT apporte une garantie de paiement. Concrètement, il permet à la banque du payeur d’affecter la somme nécessaire en prévision du règlement.
  • La nouvelle solution est désormais disponible pour les développeurs d’application.

SWIFT EN CHIFFRES :

  • 11 000 institutions financières mondiales
  • 200 pays
  • 15 M de messages financiers échangés par jour via SWIFTNet.

ENJEUX

  • Fragmentation des normes. La nouvelle réglementation européenne a contraint les banques à passer à l’open banking. Seulement, chaque institution bancaire propose des API qui lui sont propres. Les commerçants et les FinTech (Third Party Providers, TPP) doivent par conséquent s’adapter à différentes structures de données et divers paramètres pour chaque banque, rendant l’implémentation plus coûteuse et complexe.
  • A la recherche d’équilibre. Par son étendue et son rôle de tiers de confiance, le réseau international de communication interbancaire se dit bien placé pour s’attaquer à ce problème de fragmentation en imposant un standard.
  • L’innovation passe par la collaboration. L’API de pré-autorisation de SWIFT est une nouvelle preuve que la collaboration banques/FinTech est indispensable pour relever le défi des exigences réglementaires d’ouverture des données dans le cadre de l’Open Banking.

MISE EN PERSPECTIVE

  • En janvier dernier, le réseau interbancaire SWIFT levait le voile sur un nouveau standard, baptisé Pay Later. L’objectif étant d’offrir aux banques une solution technique pour profiter de l’Instant Payment et booster les prêts bancaires instantanés en ligne. SWIFT poursuit donc sur cette voie de la standardisation, alors que les alertes se multiplient en France, autour de la qualité très inégale des API mises à disposition des TPP.
  • Début 2019, la licorne néerlandaise Adyen, annonçait vouloir tirer profit de l’Open Banking pour développer une API permettant de proposer une solution de paiement par virement instantané aux commerçants.
  • SWIFT marche sur les pas du processeur italien SIA, qui lançait en 2018 une solution visant à faciliter et sécuriser les relations entre banques, FinTech et autres prestations tiers, dans le cadre de l’open-banking.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Paiement
  • 01.07.2019

Visa expérimente le paiement en plusieurs fois

LES FAITS Visa a récemment annoncé proposer à ses clients détenteurs d’une carte Visa une solution de paiement en plusieurs fois pour leurs achats effectués en ligne ou en points de vente et ce, par le biais d’API.
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 03.10.2018

Open-banking : SIA lance sa plate-forme

La mise en conformité vis-à-vis de la deuxième directive européenne sur les services de paiements oblige les acteurs du marché à s’ouvrir et à repenser leur stratégie. Pour les y aider, le processeur italien SIA vient de lever le voile sur sa plate-f...
  • Banque au quotidien
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 24.09.2020

En bref : Pumpkin lance son compte courant

A l'origine, Pumpkin est une application de remboursement entre amis. Rachetée par Crédit Mutuel Arkéa en 2017, elle sortait de son indépendance précaire pour se pérenniser au sein d'un grand groupe. De quoi marquer dès cette époque son ambition de d...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus