Observatoire paiements avril 2020 – Le prépayé reprend du service en temps de Covid-19

Observatoire paiements avril 2020 – Le prépayé reprend du service en temps de Covid-19

Cartes  Le prépayé reprend du service en temps de Covid-19

  • ROYAUME-UNI – Starling Bank lance sa Connected Card. Lire l’article
  • EUROPE – Soldo lance la carte Soldo Care pour verser les aides d’urgence. Lire l’article
  • ETATS-UNIS – Kabbage lance la carte-cadeau de l’après-Covid pour soutenir les commerces locaux. Lire l’article

Cette période de crise où la priorité, pour beaucoup d’acteurs financiers, est d’aider les populations fragiles, a connu un regain d’intérêt pour les supports prépayés. Les déclinaisons sont nombreuses : depuis les cartes cadeaux permettant aux commerces de conserver un peu de chiffre d’affaires malgré la fermeture, jusqu’aux cartes prépayées permettant de recevoir des aides financières ou de faire faire ses achats par un tiers. La flexibilité de ces supports et la rapidité de réaction des émetteurs en ont fait un outil de choix pour accompagner les clients affectés.

Stratégie – Un paysage concurrentiel déjà en cours de transformation ?

  • MONDE – Worldline résiste à la crise et se renforce en Europe de l’Est. Lire l’article
  • MONDE – Stripe accélère grâce à l’explosion de l’e-commerce. Lire l’article

Alors que le spectre de la crise économique se fait de plus en plus menaçant les jours passant, et que les acteurs les plus fragiles commencent à montrer des signes de faiblesse, certains affichent une résistance qui les place en meilleure position pour l’avenir. C’est le cas de ces deux acteurs qui, pour des raisons différentes, résistent à la crise.

Worldline tire parti de sa grande diversité de métiers qui lui permet d’afficher une forte croissance sur certains segments (e-commerce et paiements non-carte) alors que d’autres se sont effondrés (encaissement de proximité). Stripe, pour sa part, affiche également des résultats très contrastés, mais poursuit ses investissements pour accompagner notamment des clients précipités par la crise dans une transformation digitale accélérée.   

Open-banking  La consolidation du marché s’accélère

Après avoir racheté Plaid, Visa poursuit ses investissements en prenant une participation dans Railsbank. Et la FinTech américaine SoFi rachète le spécialiste du paiement et de l’agrégation Galileo. Côté européen, la concentration s’accélère également avec le rachat de l’espagnol Eurobits par l’acteur nordique Tink.  

 

Vous êtes client ? Connectez-vous

Sinon, pour connaître les modalités de nos abonnements.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 03.09.2018

PayPal s’associe à la banque brésilienne Unibanco

Depuis l’explosion du commerce en ligne, PayPal est devenu le partenaire incontournable des banques. A l’instar de nombreuses banques dans le monde, comme Barclays ou encore CaixaBank, Itaú Unibanco a choisi de se rapprocher de PayPal. La banque brés...
  • Innovation
  • Paiement
  • 17.09.2018

Worldline organise un hackathon sur le futur du paiement

Surfant sur la tendance forte de la co-innovation, le spécialiste européen des paiements et services transactionnels annonce le lancement de son premier hackathon. A cette occasion, Worldline a invité les FinTech spécialisées dans les moyens de paiem...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus