Observatoire des Paiements octobre 2020 : PayPal en route pour démocratiser les crypto-monnaies ?

Cryptos –  Usages privés et usages institutionnels se répondent

  • INTERNATIONAL - PayPal en passe de démocratiser l’usage des crypto-monnaies, via une acceptation généralisée dans l’ensemble de son réseau.
  • JAPON -  La messagerie instantanée Line lance sa propre plate-forme pour aider les banques centrales à émettre leur monnaie digitale.

Depuis quelques mois, les monnaies digitales sont revenues au centre des préoccupations de nombre d’acteurs des services financiers, dans un contexte de dématérialisation propice à cette réflexion.

Cela se traduit par deux mouvements symétriques : d’un côté la multiplication des pilotes de monnaies digitales de banques centrales. Ces projets étaient souvent en gestation depuis des mois, mais accélèrent aujourd’hui alors que les cadres législatifs se mettent peu à peu en place. Deux plates-formes techniques viennent d’être mises en œuvre (par Mastercard et maintenant par Line) pour permettre les premiers tests. De l’autre côté, les acteurs privés accélèrent aussi sur leurs propres projets. Avec sa dernière annonce, PayPal donne plus de consistance à ce qui n’était jusqu’ici qu’un vœu pieux : permettre l’acceptation de plusieurs cryptos par 24 millions de commerçants et le trading à plus de 345 millions de comptes, constitue en effet un pas majeur vers la démocratisation de ces monnaies virtuelles.

"Green Payment" Les offres éco-responsables se multiplient

  • FRANCE - Greenly vient d’intégrer son calculateur d’émissions de CO2 aux offres de BNP Paribas et d’Hello Bank!.
  • FRANCE OnlyOne s’apprête à lancer en France son compte bancaire et sa carte de paiement éco-responsables, incitant à réduire l’empreinte carbone de ses dépenses.
  • ALLEMAGNE / EUROPE – Le moteur de recherche allemand Ecosia et la FinTech Treecard lancent une carte en bois qui finance des projets de reforestation.   

Dans la lignée d’un désir d’engagement croissant des consommateurs vis-à-vis de la protection de l’environnement, les services financiers ont pris un virage « vert » depuis le début de l’année. Cet automne marque aussi le top départ pour de nombreuses offres de paiement liées aux thématiques environnementales. Qu’il s’agisse d’un « simple » calculateur d’émissions, d’une carte de paiement ou d’une offre bancaire complète, les outils permettant aux utilisateurs de minimiser l’impact de leurs dépenses se multiplient. La France semble d’ailleurs être un terrain favorable pour ce type de lancements.

Vous êtes client ? Connectez-vous

Sinon, pour connaître les modalités de nos abonnements.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus