Observatoire des Paiements décembre 2020 : Les offres pour les jeunes et les enfants s’enrichissent

Marketing Les offres pour les jeunes et les enfants s'enrichissent

  • FRANCE – L’ex-Moneway, rebaptisée depuis Vaultia, se lance officiellement sur le marché français avec une tarification à l’usage.
  • FRANCE – PixPay annonce avoir séduit 40 000 adolescents et leurs parents avec son appli de gestion de l’argent de poche.
  • FRANCE – Skyrock s’associe avec Lyf Pay pour lancer Yax, une solution de paiement destinée à monétiser son audience.

Que ce soit sur le segment des enfants et des adolescents ou sur celui des jeunes adultes, le marché français voit se multiplier les propositions de packages bancaires affinitaires, associés à des moyens de paiement. Du côté des enfants, PixPay annonce un bilan positif qui repose notamment sur son offre de cash-back dans un réseau restreint de marques triées sur le volet et très appréciées des jeunes. De con côté, Money Walkie est le dernier venu sur le marché français, avec un objet connecté ludique, permettant aux enfants de 7 à 13 ans de payer en toute autonomie et d’apprendre à manipuler avec leurs parents les concepts gravitant autour de l’argent.

Du côté des jeunes adultes, deux acteurs se distinguent ce mois-ci : Vaultia, avec une offre dont la particularité est sa tarification à l’usage (une base de services gratuits et des options à souscrire sans engagement pour ne payer que le nécessaire). Skyrock, pour sa part, se lance avec Lyf Pay, qui inaugure ici une déclinaison affinitaire de sa solution qu’elle met au service du modèle publicitaire de la radio.

 

Open-banking Nouvel exemple de plate-forme bancaire

  • INDE – ICICI Bank lance une application pour les clients de toutes les banques.
  • FRANCE – Boursorama Banque lance The Corner, une place de marché d’offres de fidélité et de services non financiers.

Avec cette nouvelle application mobile, la banque indienne s’appuie sur l’agrégation de comptes pour permettre à tous les utilisateurs, quelle que soit leur banque, de réaliser des paiements de manière universelle. Un moyen de leur proposer ensuite tout naturellement ses propres services bancaires, épargne, crédit ou assurance. Si cet exemple est rendu possible par l’interopérabilité de l’infrastructure de paiement indienne (UPI), il illustre également le choix de certaines banques d’adopter le modèle de la plate-forme pour capter des clients via de nouveaux canaux. C’est également le cas de KBC en Belgique par exemple.

En Europe, Boursorama Banque (avec The Corner) et Revolut ont toutes deux annoncé leur intention de lancer une marketplace de services non financiers, qui pourrait s’avérer être la clé de leur prochain modèle économique.

Vous êtes client ? Connectez-vous

Sinon, pour connaître les modalités de nos abonnements.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus