Monemprunt invente la « Conciergerie du crédit immobilier »

Le courtier en ligne Monemprunt a lancé en septembre dernier la toute première « conciergerie du crédit immobilier » afin d’aider les futurs emprunteurs. Une offre de services inédite pensée pour accompagner, rassurer et faciliter le parcours des acquéreurs.

Dans l’optique de développer une réponse adaptée aux besoins des emprunteurs (les particuliers), Monemprunt, a réalisé en août dernier une étude en ligne pour évaluer la perception des Français vis-à-vis de leur projet immobilier et son financement. Il ressort de cette étude que 85 % des Français se disent stressés par leur prêt immobilier. Pour résoudre ce problème, l’expert du crédit digitalisé lance aujourd’hui la première « conciergerie du crédit immobilier ». L’enjeu ici est de répondre aux principales difficultés rencontrées par les futurs acquéreurs immobiliers et les accompagner en toute tranquillité dans leur projet.

A travers cette nouvelle offre de service, Monemprunt propose notamment à ses clients une négociation des meilleures conditions de crédit par un expert dédié. Autres services inédits : un coaching anti-stress « sérénité crédit », une hotline « Crédit Immo de A à Z », des tutoriels, webinaires et conférences sur le premier achat immobilier, une mise en relation avec des prestataires indispensables (déménageurs, décorateurs, architectes, services à la personne, etc.), des échanges entre nouveaux et anciens acquéreurs pour bénéficier du retour d’expérience de ces derniers.

En se positionnant comme précurseur dans la  « Conciergerie du crédit immobilier », la startup rennaise du crédit digitalisé compte ainsi accélérer son développement.

Notre analyse - Des services à valeur ajoutée pour les courtiers digitaux  

Parmi les principales craintes des futurs acquéreurs, c’est d’abord celle de faire une mauvaise affaire (à 80 %), mais aussi de ne pas obtenir son crédit (65 %). Quant aux inconvénients pointés, il s’agit essentiellement de la complexité, du jargon et de l’opacité. Autant de freins que le courtier souhaite lever avec sa boîte à outils particulièrement complète et s’adressant en priorité aux primo-accédants.

Monemprunt.com vient d’ailleurs de boucler une levée de fonds d’1,5 million d’euros auprès de GoCapital, Sogescot et Bpifrance. La start-up a enrichi son offre d’une série de services proposés gratuitement au futur emprunteur, permettant de rassurer ce dernier et d’augmenter les chances de conclusion du contrat pour l’apporteur d’affaires. Depuis son lancement fin 2017, Monemprunt a accompagné 10 000 candidats à l’achat.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus