M-Pesa accélère sur le sans contact NFC

Safaricom présente M-PESA 1Tap. Disponible dans cinq villes kenyanes, ce service de paiement raccourci est proposé aux titulaires d’un compte M-Pesa, consommateurs comme commerçants. Il s’appuie sur du sans contact NFC.

Dans un premier temps, les clients devront se procurer des bracelets, stickers ou cartes sans contact NFC M-PESA 1Tap, dans un point de vente Safaricom (pour 20 shillings kényans, environ 0,20 euro). A terme, d’autres supports pourraient être proposés.

Au moment du paiement, le commerçant saisit le montant au niveau de sa caisse, le client approche son tag NFC et saisit son PIN dédié pour débiter son compte M-PESA. Ce processus s’avère beaucoup plus court que l’option s’appuyant sur l’application M-PESA traditionnelle (sur SIM Safaricom).

M-PESA 1Tap doit être mis en place auprès de nombreux supermarchés, stations-services et restaurants. Il nécessite l’installation d’un lecteur NFC au niveau du dispositif d’acceptation Lipa na M-PESA du commerçant. Parmi les points de vente déjà équipés, on peut notamment citer les enseignes Shell, Total et KFC. Ce service est testé depuis mai dernier à Nakuru County : plus de 90 000 clients et 2 000 commerçants auraient déjà été séduits.

Mise en perspective M-Pesa : plus de services pour maintenir son leadership

Safaricom cherche ainsi à étoffer les services liés à M-PESA, tout en simplifiant encore son mode d’utilisation. Evolution naturelle pour M-PESA, le sans contact NFC a été retenu pour fluidifier l’étape d’encaissement. En juillet 2016, l’opérateur avait d’ailleurs présenté ses cartes de paiement NFC associées à Lipa na M-Pesa.

Les carences en termes d’infrastructures et de bancarisation en Afrique expliquent (paradoxalement) ces développements autour du marché des paiements dématérialisés. Le mobile, comme vecteur d’inclusion, démocratise par ricochet des modes de paiement qui ailleurs (en Europe par exemple) peinent encore à s’imposer (notamment du fait du manque de standardisation qui empêche la diffusion d’un modèle unique). Aujourd’hui, le niveau de maturité d’M-pesa explique cette volonté de raccourcir le parcours et de miser sur le sans contact dont l’équipement progresse en parallèle.

Ce lancement s’ajoute à de nombreuses initiatives par plusieurs distributeurs, opérateurs concurrents, réseaux (voir le lancement récent d’mVisa au Kenya) et autres banques sur ces marchés.

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=-Ez5OoLogRQ

Voir aussi : https://www.safaricom.co.ke/personal/m-pesa/lipa-na-m-pesa/m-pesa-1tap

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus