Lunchr change de braquet et devient Swile

LES FAITS

  • La FinTech française spécialisée dans la numérisation du titre restaurant a annoncé un changement de nom et de stratégie.  
  • Objectif : élargir son spectre pour viser l’ensemble de la vie d’entreprise.
  • Lancée en 2017, Lunchr devient Swile, contraction de Smile at Work. L’application, qui était centrée autour d’un compte pour permettre aux salariés d’utiliser leurs tickets restaurants, va devenir une plateforme aux fonctionnalités diverses.
  • Swile permettra entres autres aux salariés de :
  • partager des additions ;
  • lancer des cagnottes pour des anniversaires ;
  • organiser des pots de départs et des évènements d’équipes.         
  • Modèle économique : la start-up montpelliéraine a adopté un modèle freemium. La version de base de Swile sera gratuite pour les utilisateurs. Les entreprises souhaitant déployer Swile à l’ensemble de leurs collaborateurs pour bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités exclusives auront accès à une version Premium au courant du deuxième semestre.
  • L’application sera déployée de manière progressive dans les deux prochains mois. Elle sera officiellement accessible et ouverte au grand public d’ici trois mois.

ENJEUX

  • Un enjeu stratégique. Aujourd’hui 25 % des salariés possèdent des titres restaurants en France. La FinTech montpelliéraine souhaite partir à la conquête des 75 % restants. Pour y parvenir elle entend utiliser la technologie pour se focaliser sur le quotidien des salariés dans sa globalité.     
  • Une expansion à l’international. Swile n’entend pas se limiter aux frontières de l’Hexagone, elle souhaite se développer à l’international. Elle vise les 33 pays où les titres restaurants sont déployés. Les marchés prioritaires seront l’Europe du Sud et le Brésil, des zones où le titre restaurant sur mobile est très largement utilisé.   
  • Des ambitions à concrétiser. La jeune pousse compte aujourd’hui 7 500 entreprises clientes soit 200 000 salariés enregistrés. Elle souhaite désormais capitaliser sur sa nouvelle offre afin de passer le cap du million d’utilisateurs en 2023.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Il y a un an, la jeune pousse montpelliéraine avait fait parler d’elle en annonçant une levée de fonds de 30 millions d’euros. Une nouvelle levée de fonds est prévue pour cette année pour accompagner l’ensemble des chantiers en cours.
  • Lunchr n’est pas le seul spécialiste des titres restaurant à montrer sa volonté d’être de plus en plus présent dans le quotidien des salariés avec des services à valeur ajoutée. Dans cette même perspective, Edenred vient de lancer de nouvelles fonctionnalités via son application mobile, précisément pour résister à la montée en puissance de start-up comme Swile.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus