Lovys : une assurance affinitaire sur abonnement

Lovys : une assurance affinitaire sur abonnement

LES FAITS

  • Créée en septembre 2017, Lovys a développé une application permettant à ses utilisateurs de souscrire des produits d’assurance selon leurs besoins, sans engagement de durée.
  • Le service n’est disponible que via le site Web de l’AssurTech. Il se limite, pour l’heure à une assurance habitation et une autre pour couvrir les smartphones.
  • Prix : la jeune pousse propose des prix qu’elle estime de 40 % à 50 % moins cher pour l’assurance smartphone et de 10 % à 20 % moins cher pour l’habitation (Exemple : assurance d’un iPhone 7 pour 6,49 par mois).
  • Parcours : pour assurer son logement, l’assuré doit :
    • renseigner ses adresses postale et électronique
    • préciser le type de bien (appartement, maison ou résidence)
    • Après réception du premier tarif mensuel avec les garanties de base (en moins de 2 minutes), personnaliser le contrat en y ajoutant des options (assurance scolaire, dommage électrique, etc.)
  • Outre les contrats personnalisés qu’elle propose, l’autre particularité de l’offre de Lovys est le mode de facturation. La start-up propose un abonnement mensuel sans engagement. A terme, elle veut agréger l’ensemble de ses contrats souscrits par un client, sous la forme d’une mensualité unique, résiliable chaque mois.

ENJEUX

  • Multiplier les partenariats de distribution. La jeune pousse ne dispose, jusqu’à présent, que d’un statut de courtier. Pour développer de nouveaux services et étendre son activité, Lovys s’appuie de nombreux partenaires dont un certain nombre d’assureurs (La Parisienne, Generali, Cardif, Helvetia et la Maif chez qui elle est hébergée).  
  • Engagée dans l’acquisition de nouveaux clients, l’AssurTech dit vouloir aussi se développer en BtoBtoC. Lovys aurait déjà noué plusieurs partenariats dans ce sens.
  • Forte d’une levée de fonds de 400 000 euros, Lovys ambitionne de réaliser un nouveau tour de table plus conséquent dans les semaines à venir pour financer sa croissance. Elle prépare également le lancement d’une nouvelle assurance automobile en partenariat avec la Maif.   

MISE EN PERSPECTIVE

  • Passée par les accélérateurs de Techstars et de BNP Paribas (FinTech Boost), Lovys vient de recevoir le prix de la start-up la plus prometteuse au South Summit 2018. Elle se donne désormais pour mission de couvrir tout le spectre de l’assurance de biens.
  • Les assurances affinitaires bénéficient de fortes perspectives de croissance. L’assurance à la demande a aussi trouvé sa place dans l’écosystème. C’est le cas de Trov qui permet par exemple d’activer la garantie casse et vol d’un smartphone ou d’un appareil photo au moment de partir en vacances. Une flexibilité qui répond aux attentes des utilisateurs.

Actualitées liées

  • Assurances
  • Innovation
  • 19.04.2019

Lovys consolide son offre d’assurance habitation

LES FAITS Lovys était jusqu’ici spécialisée dans l’assurance à la demande des smartphones et des appartements. Mais aujourd’hui, son offre concernera aussi les maisons et les biens des PNO (propriétaires non occupants).
  • Assurances
  • 30.06.2020

Lovys personnalise l'assurance chiens et chats

LES FAITS  L'AssurTech française Lovys vient d'annoncer le déploiement de sa dernière offre dédiée aux animaux de compagnie. Le néo-assureur présente un nouveau produit "chien et chat". L'offre a été conçue en partenariat avec Swiss RE...
  • Assurances
  • Innovation
  • 02.03.2018

Gabi : le premier comparateur d’assurances dynamique

La comparaison d’assurances prend un nouveau tournant avec Gabi. Cette start-up américaine défend l’intégration d’algorithmes et de la technologie du data mining pour rendre la comparaison plus dynamique encore, l’idée étant de proposer un suivi dans...
  • Assurances
  • Innovation
  • 20.06.2018

L’assurance auto se tarifie à la minute avec Altima

Altima par Maif, présente son idée de l’assurance en Pay As You Drive. Son modèle « à la minute » pousse toujours plus loin la flexibilité et la personnalisation. Ce contrat fait notamment suite au lancement de la première assurance collaborative pou...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus