Liberis : des avances de trésorerie toujours plus flexibles

Liberis, FinTech spécialisée dans les avances de trésorerie dédiées aux PME et TPE britanniques, vient de réaliser une nouvelle levée de fonds d’une ampleur de 57,5 millions de livres, démontrant l’intérêt grandissant que suscite ce marché. Liberis se démarque en s’adressant aux commerçants de proximité.

Liberis propose des avances de trésorerie aux PME britanniques (plus spécifiquement les commerces de proximité). Le montant des prêts et leur remboursement sont indexés sur les entrées d’argent du commerçant. Ces derniers remboursent ainsi leurs avances quand ils reçoivent le paiement de leurs propres clients.

Le montant des prêts (entre 2 500 à 300 000 livres) peut être équivalent au montant du chiffre d’affaires mensuel des commerçants. Le taux d’acceptation de Liberis est de 70 % des demandes. La durée des remboursements théorique est fixée entre 4 et 12 mois. Mais, dans les faits, ce terme varie selon chaque commerçant, puisque ce dernier ne rembourse que lorsqu’il perçoit un chiffre d’affaires.

Techniquement, Liberis prélève un pourcentage sur tous les paiements par carte transitant via le TPE de ses entreprises emprunteuses. Ses avances de trésorerie sont ainsi remboursées automatiquement à chaque paiement encaissé.

Mise en perspective : Un marché de plus en plus fourni

Face aux problématiques de financement des petites entreprises, les avances de trésorerie apparaissent aujourd’hui comme une alternative très bien adaptée aux besoins des petits commerçants en particulier.

Outre Liberis, d’autres start-up proposent des solutions de financement flexibles pour les entreprises, en particulier sur le marché de l’affacturage, à l’image de Finexkap, Aston iTrade Finance ou encore Arex. D’autres, comme Fundbox, s’adossent aux plates-formes d’affacturage, pour proposer des avances de trésorerie intégrées.

L’offre de Liberis reprend pour sa part le même fonctionnement que PayPal Working Capital, dont le remboursement des prêts est calculé sur un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé en ligne et prélevé automatiquement. La particularité de Liberis repose néanmoins sur le fait que son offre s’adresse en particulier à des commerçants physiques. Les paiements en espèces, quant à eux, ne font pas l’objet d’un prélèvement pour rembourser le crédit.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus