Les innovations de la semaine : BBVA dans le BaaS / Fnac Darty commerce avec Google / Starling et so-sure / e-voyageurs SNCF

Les innovations de la semaine : BBVA dans le BaaS / Fnac Darty commerce avec Google / Starling et so-sure / e-voyageurs SNCF

Chaque jour, ADN'ews analyse les dernières innovations et actualités du secteur bancaire et de l'assurance. Voici un coup de projecteur sur les annonces qu'il ne fallait pas manquer cette semaine et qui dessinent les grandes tendances du secteur.

BBVA pionnière du Banking-as-a-Service aux Etats-Unis

  • BBVA : Après avoir été l’une des premières banques européennes  à lancer une place de marché d’API en Europe, elle veut réitérer cet exploit aux Etats-Unis. Après 6 mois de test, elle ouvre officiellement le programme BBVA Open Platform.

L’offre de BaaS de BBVA Compass est déjà en place chez plusieurs acteurs : sa filiale mobile Simple (rachetée en 2014), mais aussi chez digit.co (application d’épargne automatique), modo (transfert de fonds) et Xero (comptabilité).  

Ce lancement est la suite logique d’une stratégie déjà éprouvée en Espagne (où 11 API sont déjà proposées) et au Mexique (3 API de compte courant, géolocalisation et prêt auto). L’API Market a vu le jour en 2017 en Espagne, faisant de BBVA l’une des premières banques à lancer une offre complète de Banking-as-a-Service. En Espagne, ses API sont par exemple utilisées par l’application mobile Fintonic, qui permet à ses clients de souscrire des prêts, parmi lesquels ceux de BBVA. La banque a résolument fait le choix de mettre son infrastructure à disposition de prestataires tiers, quitte à distribuer ses offres en marque blanche, plutôt que de perdre les clients qui sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ces nouvelles plates-formes de distribution de services financiers.

BBVA dit s’être appuyée en Europe sur le mouvement provoqué par l’entrée en vigueur de la DSP2, qui a favorisé l’ouverture du marché. Aux Etats-Unis, où aucune législation n’a poussé dans ce sens, elle escompte bien faire bouger les lignes, forte de ses premières expériences en Espagne et au Mexique.

Partenariat en vue entre Google Shopping et Fnac Darty

  • Google Shopping ActionQuelques mois seulement après avoir officialisé une alliance d’envergure avec Google, le groupe Fnac Darty s’apprêterait à être le premier acteur français à proposer son offre via Google Shopping Actions. Le géant de l’Internet semble décidément se positionner comme un nouvel intermédiaire marchand entre consommateurs et distributeurs.

L’initiative s’inscrit dans la suite du partenariat engagé entre les deux groupes en avril dernier, permettant au distributeur français de booster ses ventes en ligne et de se renforcer dans le commerce vocal. Il peut désormais compter sur Google Shopping Actions pour améliorer la visibilité de ses produits.

Avec la nouvelle expérience d’achat dans l’environnement Google, la firme de Mountain View change de positionnement. Elle dit vouloir se agir comme un facilitateur entre le consommateur et les distributeurs sur le marché français. Contrairement à la version américaine de la marketplace, la collecte de données est restreinte en raison de la mise en place du RGPD. Aux Etats-Unis, le groupe utilise les données personnelles des clients pour personnaliser les recommandations. Le principe est toutefois le même : un panier universel multicanal multimarchand et un paiement oneclick. Google se renforce ainsi face à Amazon qui est devenu la première porte d’entrée des recherches de produits aux Etats-Unis.  

Starling ajoute une assurance « sociale » à sa marketplace

  • Starling Bank continue d’élargir la liste des partenaires de sa marketplace. Aujourd’hui, c’est l’assureur so-sure qui signe auprès de la néo-banque, avec une offre d’assurance pour mobiles. Ce dernier se démarque par une approche collaborative et sociale, qui récompense les assurés et leurs proches si ceux-ci ne déclarent aucun sinistre.

L'offre de so-sure n’est pas sans rappeler les assurances collaboratives comme celle d’Altima by Maif, par exemple, qui propose à ses assurés de se regrouper par communauté affinitaire (conducteurs de véhicules électriques notamment) et de leur reverser une partie de leur cotisation s’ils n’ont pas déclaré de sinistre.

Starling Bank, pour sa part, complète ainsi une liste de partenaires qui, selon ses prévisions, devraient être 25 d’ici la fin de l’année. WealthSimple, Wealthify, PensionBee, Anorak, Kasko ou encore Habito vont ou ont déjà rejoint sa place de marché. Une démarche qui vient en parallèle du développement de son offre de Banking-as-a-Service, qu’elle a officialisée en septembre.

La SNCF prépare son assistant de mobilité multimodal 

  • SNCF vient d’annoncer la refonte de ses ressources digitales, désormais rassemblées au sein d’une nouvelle entité, baptisée e-voyageurs SNCF. Cette nouvelle structure devrait aider à la naissance de l’assistant de mobilité intelligent, annoncé par l’entreprise depuis l’automne dernier.

Afin de faire aboutir cet ambitieux projet, la SNCF s’est réorganisée. Il faut dire que les enjeux sont de taille, étant donnée la concurrence qui règne sur le marché de la mobilité et le nombre d’acteurs qui cherchent actuellement à devenir des plateformes de mobilité. Mais avec ses deux applications phares, SNCF (12 M de téléchargements et 40 M de visites par mois) et OUI-sncf (17 M de téléchargements), la compagnie ferroviaire est bien placée pour rafler la mise et être la première véritable application de mobilité multimodale française. Et si de nombreux acteurs rêvent de centraliser ainsi les données de mobilité, peu sont aussi fédérateurs, à l’exception notable des géants du Web. D’autant qu’en la matière, il n’y aura certainement pas la place pour plusieurs opérateurs, dans la mesure où les clients finaux n’utilisent quotidiennement que très peu d’applications.

Actualitées liées

  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 17.10.2018

Partenariat en vue entre Google Shopping et Fnac Darty

Quelques mois seulement après avoir officialisé une alliance d’envergure avec Google, le groupe Fnac Darty s’apprêterait à être le premier acteur français à proposer son offre via Google Shopping Actions. Le géant de l’Internet semble décidément se p...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 13.06.2018

Carrefour et Google s’associent dans l’e-commerce

L’enseigne de la grande distribution continue sa mue digitale. Après le partenariat en Chine avec Tencent, Carrefour signe un nouvel accord avec le géant américain Google. Le partenariat porte sur la digitalisation du groupe français, le développemen...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 17.07.2018

Google Shopping Actions bientôt en France

Il y a moins d’un mois, Google a annoncé un partenariat stratégique avec un géant français de la distribution et se prépare désormais au lancement lancement de sa nouvelle offre : Google Shopping Actions, dans l’Hexagone. Un pas de plus pour ce géant...
  • Mobilité
  • Innovation
  • 17.10.2018

La SNCF prépare son assistant de mobilité multimodal

La SNCF vient d’annoncer la refonte de ses ressources digitales, désormais rassemblées au sein d’une nouvelle entité, baptisée e-voyageurs SNCF. Cette nouvelle structure devrait aider à la naissance de l’assistant de mobilité intelligent, annoncé par...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus