Les cinq priorités de la stratégie française des paiements

Le nouveau Comité National des Paiements Scripturaux (CNPS) annonce les principaux axes de son action : promouvoir des produits innovants de paiement et peser sur la conception des instruments européens.

Le tout nouveau CNPS s’est réuni le 8 juillet. Lors de cette seconde séance, depuis sa création par le gouvernement fin 2015, il a adopté un plan de travail annuel en 5 points :

  • suivre la fin de migration vers les moyens de paiement SEPA,
  • étudier la réduction de l’usage du chèque entre entreprises, notamment par la communication et la pédagogie,
  • identifier comment développer des offres de virement référencé et de virement instantané,
  • suivre les paiements sans contact et par carte de petits montants,
  • organiser une veille technologique sur les innovations dans les paiements.

En outre, le Conseil a répondu à la consultation de l’EPC sur les spécifications du virement instantané paneuropéen (SEPA). Le CNPS a souligné la nécessité d’en préciser les règles, pour assurer sa sécurité et son efficacité d’ici son entrée en vigueur en novembre 2017.

Notre analyse : Des priorités resserrées

Créé par Bercy à la suite des Assises Nationales du Paiement de 2015, le CNPS prend pied au sein d’un paysage déjà riche en organes de direction : Comité d’Orientation des Moyens de Paiement, COMP du CFONB, Comité National SEPA, Comité Consultatif du Secteur Financier, etc..

Ces 5 priorités de l’année à venir révèlent un positionnement encore hésitant entre la coordination (suivre les déploiements et migrations) et la direction des orientations : réduire, par la persuasion, la part du chèque sur le segment peu polémique des règlements interentreprises ; compléter la gamme de services du virement ; peser sur le futur virement en temps réel (SCT Inst de l’EPC). Ce dernier axe est en effet délicat, les contrôles de sûreté se conciliant mal avec l’instantanéité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus