L’épargne de projet arrive chez N26

L’épargne de projet arrive chez N26

N26 vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle fonctionnalité d’épargne, baptisée Espaces. Elle permet la création de cagnottes virtuelles visant à mettre de l’argent de côté librement pour le projet de son choix. N26 complète ainsi son offre de base avec une fonctionnalité devenue standard chez les néo-banques.

Les Espaces sont des sous-comptes personnalisés, associés au compte courant du client de N26. Ils permettent de gérer des budgets cloisonnés et d’atteindre des objectifs d’épargne.

Chaque Espace peut être personnalisé (nommé) et affecté ou non à un projet en particulier (voyage, vacances, loyer, achat, etc.). Un montant à atteindre peut également lui être affecté. Le client épargne en un clic, puisqu’il lui suffit de déplacer la somme d’un geste vers la cagnotte concernée. Il en est de même pour rapatrier l’argent sur son compte courant ou pour fermer son Espace.

La fonctionnalité est disponible d’emblée dans les 17 marchés sur lesquels N26 est présente. Pour chaque compte standard, 2 espaces peuvent être ouverts. Les comptes premium (Black et Metal, facturés 9,90 euros par mois) peuvent, eux, compter jusqu’à 10 espaces.

Notre analyse - N26 rattrape Revolut sur les cagnottes

Pour N26, il n’est pas question d’innovation ici, mais plutôt d’une mise à niveau, avec une fonctionnalité très populaire auprès des clients. Ces Espaces ressemblent d’ailleurs grandement aux coffres-forts Revolut Vaults, lancés en début d’année. Contrairement aux Espaces de N26, ces derniers peuvent être automatisés et sont alimentés notamment par l’arrondi des transactions et par des virements programmés ou uniques. Un mois après son lancement, Revolut Vaults avait déjà conquis 150 000 clients et capté un volume de 5 millions de livres.

N26, pour sa part, prévoit déjà l’enrichissement de sa fonctionnalité pour permettre les virements automatiques, établis selon certaines règles paramétrables par le client. La banque prévoit également que les clients puissent partager leurs Espaces avec des tiers.

Jusqu’à présent, la présence de N26 sur le marché de l’épargne se cantonnait à un partenariat avec la plate-forme européenne Raisin. Au-delà de son offre de base (compte courant et carte de paiement), tous les autres produits offerts par la banque le sont par le biais d’un partenaire ; c’est le cas notamment du crédit et de l’investissement. Espace, bien que sous une forme très rudimentaire pour le moment, vient étoffer les fonctionnalités de base de son offre.

Actualitées liées

  • Innovation
  • FinTech
  • 15.01.2018

Yeeld : de l’épargne à la néo-banque

FinTech spécialisée dans l’épargne à destination des jeunes actifs, Piggou a profité du passage de son premier anniversaire et de la nouvelle année pour évoluer vers un nouveau modèle et se rebaptiser Yeeld. Ce nouveau service proposera bientôt beauc...
  • Innovation
  • Epargne
  • 25.04.2017

Amundi fait évoluer ses fonds monétaires

En raison de la chute des rendements offerts par le marché monétaire, la filiale de Crédit Agricole SA a décidé de transformer le fonds Arcancia Monétaire. Le fonds d’Amundi a été rebaptisé Arcancia Trésorerie et incite de manière proactive les salar...
  • Epargne
  • Ingénierie sociale
  • 08.11.2016

BNP Paribas crée un serious game pour l’épargne salariale

BNP Paribas complète son dispositif digital dans l’ingénierie sociale. La banque lance ainsi un nouveau serious game, complétant une offre déjà innovante. L’enjeu : permettre à ses entreprises clientes de mieux faire connaître leurs solutions d’éparg...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus