Le focus de la semaine : des partenariats au service de l'innovation dans l'assurance

Le focus de la semaine : des partenariats au service de l'innovation dans l'assurance

[Chaque jour, ADN'ews analyse les dernières innovations et actualités du secteur financier, de la distribution et de la mobilité. Voici un coup de projecteur sur les annonces qu'il ne fallait pas manquer cette semaine et qui dessinent les grandes tendances du secteur.]

Notre focus de la semaine porte sur l’assurance. Nous avons retenu 4 initiatives marquantes qui soulèvent plusieurs tendances :

  • Des partenariats de distribution innovants (Amazon + Travelers)

  • Une consolidation du modèle de la place de marché (Starling Bank + so-sure)

  • Une digitalisation du parcours de souscription (Amazon + Aviva / Amazon + Deutsche Familienversicherung)

Dans cette sélection, Amazon prend une place particulière. Si l’on ne peut soupçonner l’e-commerçant de vouloir prendre la place des assureurs, il n’en demeure pas moins évident que le marché de l’assurance lui ouvre des opportunités qu’il compte bien saisir. Cette stratégie se concrétise par la multiplication de partenariats avec des assureurs pour la mise à disposition :

  • de sa solution de paiement, Amazon Pay

  • de son site Web (création de mini-sites hébergés sur Amazon, « brandés » à la marque de l’assureur)

  • de sa logistique

  • de sa technologie vocale, Alexa

1/ Starling ajoute une assurance « sociale » à sa marketplace

Starling Bank continue d’élargir la liste des partenaires de sa marketplace. Aujourd’hui, c’est l’assureur so-sure qui signe auprès de la néo-banque, avec une offre d’assurance pour mobiles. Ce dernier se démarque par une approche collaborative et sociale.

L'offre de so-sure n’est pas sans rappeler les assurances collaboratives comme celle d’Altima by Maif, par exemple, qui propose à ses assurés de se regrouper par communauté affinitaire (conducteurs de véhicules électriques notamment) et de leur reverser une partie de leur cotisation s’ils n’ont pas déclaré de sinistre.

Starling Bank, pour sa part, complète une liste de partenaires qui, selon ses prévisions, devraient être 25 d’ici la fin de l’année. WealthSimple, Wealthify, PensionBee, Anorak, Kasko ou encore Habito vont ou ont déjà rejoint sa place de marché. Une démarche qui vient en parallèle du développement de son offre de Banking-as-a-Service, qu’elle a officialisée en septembre.

2/ Assurance : Travelers et Amazon partenaires autour de la maison connectée

L’assureur américain Travelers a passé un accord avec Amazon pour distribuer des kits maison connectée et des assurances MRH. Le partenariat inclut aussi l’utilisation d’Alexa pour le service après-vente. Cette mise à disposition inédite du site d’Amazon pour un partenaire assureur montre l’intérêt prononcé du géant pour le marché de la maison connectée, dans la continuité de l’offre Amazon Smart Home Services.

Avec ce partenariat ambitieux, l’assureur cherche d’abord à garder le contact avec ses clients via des canaux digitaux ; ce que lui permet Amazon en installant notamment une enceinte connectée, accompagnée des skills développées par Travelers. L’autre intérêt de ce partenariat est de permettre à l’assureur de récupérer un certain nombre de données qui vont transiter par ces objets. Une fois analysées, elles lui permettront de comprendre le comportement de ses assurés, tant dans l’usage des objets connectés que dans celui de la technologie vocale d’Alexa. Tout comme le véhicule autonome, la maison connectée apporte son lot de bouleversements sur le marché de l’assurance, que les acteurs veulent pouvoir anticiper avant sa démocratisation.

Amazon, pour sa part, pousse l’équipement des clients en objets compatibles avec Alexa, alors que sa technologie vocale prend de plus en plus d’ampleur (auto, santé, assurance, services financiers, etc.). Il met aussi en avant son réseau d’experts Amazon Smart Home Services et conforte ainsi sa présence sur la domotique.

3/ Alexa permet désormais la souscription d’assurance

C’est une AssurTech allemande, Deutsche Familienversicherung, qui vient d’annoncer être le premier assureur à proposer une souscription vocale de contrat depuis l’enceinte connectée d’Amazon. Une avancée possible grâce à la connexion entre Alexa et le wallet Amazon Pay, qui sécurise et simplifie la phase de paiement.

Deutsche Familienversicherung est un acteur allemand qui se distingue sur le marché. Créée en 2007, l’AssurTech s’appuie sur une infrastructure technique lui permettant de gérer toutes ses transactions en temps réel, de manière automatisée et dématérialisée. Cette architecture lui permet de lancer très rapidement de nouveaux produits sur le marché et d’offrir un grand niveau de personnalisation des contrats. Jusqu’ici elle a conquis 500 000 clients, avec une promesse qui repose sur la simplicité et la rapidité ; deux qualificatifs qui correspondent parfaitement au parcours client qu’elle propose sur Amazon Echo.

Le choix de se lancer sur ces canaux émergents est en cohérence avec sa stratégie, qui consiste à multiplier les points d’accès avec les clients, pour laisser à ces derniers la plus grande liberté de choix possible. Aussi, l’assuré peut gérer ses contrats par téléphone, en ligne, depuis son mobile ou par messagerie instantanée. L’AssurTech compte notamment sur le développement rapide des usages des enceintes connectées. Jusqu’ici, les skills d’Alexa en matière d’assurance étaient essentiellement cantonnées à la recherche d’information, la première application que Deutsche Familienversicherung a expérimentée en 2017, avant de passer à la souscription.

4/ Assurance : Amazon met un pied sur le marché français avec Aviva

Aviva France vient d’annoncer avoir conclu un partenariat avec le géant de l’e-commerce ; sa solution Amazon Pay permettra désormais de souscrire une assurance en ligne, depuis le site d’Aviva. Si l’incursion d’Amazon est prudente à ce stade, elle n’en reste pas moins remarquée, d’autant que l’acteur a multiplié les annonces de partenariat dans l’assurance ces dernières semaines.

A ce stade, l’intrusion d’Amazon dans le parcours client est extrêmement discrète. Et l’avantage perçu pour le client repose uniquement sur le fait de ne pas avoir besoin de saisir les coordonnées de sa carte en ligne. Le processus de souscription, quant à lui, n’est que peu raccourci. A cet égard, une extension du partenariat pourrait consister à rapatrier l’ensemble des données inscrites dans le compte Amazon (coordonnées personnelles, adresse, etc.) pour pré-remplir le formulaire de souscription de l’assurance.

Dans tous les cas, si cette expérimentation française est plutôt discrète, elle prend un tout autre sens lorsqu’on regarde le faisceau d’annonces d’Amazon sur le marché de l’assurance ces dernières semaines : souscription en quelques secondes et validation par Amazon Pay chez Deutsche Familienversicherung en Allemagne ; partenariat de distribution des offres de Travelers aux Etats-Unis, pour des packs « maison connectée » ; partenariat avec Vitality UK offrant un abonnement Amazon Prime gratuit à tout nouvel assuré ; ouverture d’une « boutique » Mapfre hébergée sur le site d’Amazon en Espagne, faisant de Mapfre le premier assureur espagnol présent sur le site d’e-commerce… Et cela, sans compter l’annonce d’un comparateur britannique ou les investissements dans l’e-santé. Autant de preuves, s’il en était besoin, de l’intérêt d’Amazon pour le marché de l’assurance. Quant à sa solution de paiement Amazon Pay, qui compte 38 M d’utilisateurs dans le monde, elle continue sa percée auprès des distributeurs français.

Actualitées liées

  • Assurances
  • Innovation
  • 07.11.2018

Lydia assure le mobile de ses clients

La start-up du paiement vient de lancer deux couvertures en partenariat avec CNP Assurances ; elles sont destinées aux téléphones mobiles et aux autres appareils nomades possédés par les jeunes. Lydia confirme ainsi son modèle en trouvant dans l’assu...
  • Assurances
  • Innovation
  • 02.03.2018

Gabi : le premier comparateur d’assurances dynamique

La comparaison d’assurances prend un nouveau tournant avec Gabi. Cette start-up américaine défend l’intégration d’algorithmes et de la technologie du data mining pour rendre la comparaison plus dynamique encore, l’idée étant de proposer un suivi dans...
  • Assurances
  • Innovation
  • 24.10.2018

Alexa permet désormais la souscription d’assurance

C’est une AssurTech allemande, Deutsche Familienversicherung, qui vient d’annoncer être le premier assureur à proposer une souscription vocale de contrat depuis l’enceinte connectée d’Amazon. Une avancée possible grâce à la connexion entre Alexa et l...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus