LCL invente un nouveau service d’accompagnement des locataires

LES FAITS

  • LCL vient de présenter « Entre2Loc ». Cette offre de prêt personnel est packagée comme un service d’accompagnement affinitaire d’un nouveau genre à destination des jeunes locataires.
  • « Entre2Loc » est en effet une offre de financement amortissable totalement gratuite, à un taux à 0 %, et sans frais de dossier. 
  • La cible : les jeunes actifs âgés de 18 à 35 ans, clients ou prospects de la banque. Ils pourront accéder à cette offre pour faciliter leur installation dans une première location, ou leur passage d’une location à une autre.
  • « Entre2Loc » doit permettre à ses bénéficiaires de couvrir le paiement du premier loyer et du dépôt de garantie, ou bien du paiement de deux loyers cumulés sur un mois au moment du changement de domicile par exemple.
  • « Entre2Loc » est disponible dans les agences LCL et sur le site LCL.fr.

CHIFFRES-CLES

  • Lancement de l’offre : 4 octobre
  • Montant des prêts accordés : entre 1 000 et 5 000 euros
  • Durée de remboursement : de 3 à 18 mois

 

ENJEUX

  • Compléter son offre à destination des jeunes actifs et promouvoir l’image d’une banque urbaine. Au cœur d’un groupe tel que Crédit Agricole, LCL représente l’entité affinitaire destinée à accompagner les citadins. La banque table sur « Entre2Loc » pour prospecter sa cible privilégiée, le prêt étant conditionné à l’ouverture d’un compte courant dans la banque.
  • Low cost ou gratuité, la stratégie reste similaire. L’objectif principal étant de conquérir des parts de marché face aux néo-acteurs de la banque ou du crédit, dont les offres, souvent dématérialisées, ciblent les mêmes prospects que LCL aujourd’hui, les jeunes actifs urbains. Quitte à abandonner à court terme les perspectives de rentabilité pour favoriser la conquête.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • La banque s’est engagée dans une voie de reconquête des jeunes actifs, portée notamment par le lancement d’une autre offre en mai dernier : LCL Essentiel.
  • La stratégie de conquête pure est plutôt le fait des banques en ligne ces derniers temps, comme l’ont récemment montré Boursorama, Fortuneo avec le lancement de FOSFO ou encore ING.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus