Lancement du premier robo-advisor dédié aux femmes

Lancement du premier robo-advisor dédié aux femmes

Sallie Krawcheck, ancienne de CitiGroup et Bank of America, lance la plate-forme numérique d’investissement Ellevest, un robo-advisor conçu spécifiquement pour les femmes. Une manière de secouer le monde masculin de la finance, mais aussi un signe de maturation du marché des robots-conseillers.

 

La plate-forme crée des portefeuilles financiers dont la composition dépend du seuil de tolérance de chaque cliente, en tenant compte de leur plus fréquente aversion au risque. Elle verrouille les investissements dans un pourcentage de risque de 60 à 80 % maximum.

Le site prélève une commission annuelle de 0,50 % du solde moyen quotidien d’un compte. Elle n’est pas moins élevée que celle des autres robo-advisors, mais bien inférieure à celle des gestionnaires de patrimoine traditionnels qui prélèvent généralement 1 %.

Pour mieux adresser les besoins en investissement des femmes, Ellevest promet notamment de prendre en compte les spécificités comme : le niveau de salaire moyen, son évolution dans le temps, l’espérance de vie ou encore les évènements comme les congés pris pour élever leurs enfants.

Notre analyse - Se distinguer à travers l’entreprenariat affinitaire

Ellevest est actuellement en bêta privée avec quelques centaines de femmes, l’objectif étant de garantir leur satisfaction dans 70 % des scénarios du marché.

Ellevest avait réalisé une levée de fonds de plusieurs millions d’euros en septembre 2015. La liste des investisseurs comprenait notamment le président de MasterCard, mais aussi des dirigeants d’Allianz et de Crédit Suisse First Boston.

Le marché des robo-advisors est en cours de maturation et se diversifie, notamment en termes de cible. Pour sortir du lot, Ellevest s’adresse aux femmes et leurs propose de s’adapter à la façon dont elles gèrent leurs stratégies d'investissement. Bien que l’offre s’appuie avant tout sur une gestion automatisée des portefeuilles, Ellevest mise en effet sur le conseil et le suivi dans le temps de ses clientes et de leurs objectifs de vie.

Krawcheck a ainsi réussi à faire entendre sa cause pour un investissement au féminin, associant l’intelligence d’algorithmes personnalisés et le conseil.

Actualitées liées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus