Lafayette Plug and Play affine ses parcours d’accélération

Lafayette Plug and Play affine ses parcours d’accélération

A l’occasion de sa cinquième promotion de start-up, l’accélérateur des Galeries Lafayette a renforcé son dispositif d’accompagnement en mettant en place deux nouveaux parcours sur mesure. Pour cette édition, l’exploitation des données transactionnelles bancaires, le paiement sans friction et l’amélioration des chatbots sont sous les feux des projecteurs.

Basée sur l’open innovation et issue du partenariat entre le groupe Galeries Lafayette et l’accélérateur Plug and Play, la structure accompagne les start-up du retail dans leur développement. Elle propose également aux enseignes partenaires de se doter de solutions digitales innovantes pour répondre à leurs différentes problématiques.  

200 candidatures ont été déposées pour intégrer la nouvelle promotion. Parmi elles 12 jeunes pousses françaises, dont deux intègrent l’analyse des données bancaires : Joko qui a mis en place un programme de fidélisation ne demandant ni carte ni compte et qui récompense les clients automatiquement en s’appuyant sur leurs données transactionnelles. Une autre FrenchTech, connue sous le nom d’Oyst, qui propose une solution de paiement gratuite pour les commerçants, ainsi qu’une solution de paiement en un clic similaire à celle d’Amazon.

Le premier parcours sur mesure de Lafayette Plug and Play, baptisé Early Track, sera dédié aux jeunes pousses ayant développé une offre structurée et approuvée à destination des professionnels afin d’accroître leur portefeuilles de clients. Le second, nommé Late Track, est quant à lui destiné aux start-up plus matures cherchant à optimiser leur business plan.  

Mise en perspective : Mise en relation des acteurs du commerce de demain

L’initiative reflète la stratégie du groupe Galeries Lafayette et de certains de ses partenaires qui veulent se doter d’un avantage concurrentiel en se positionnant comme ambassadeurs des innovations autour du paiement dans le retail : analyse prédictive, expérience client, lutte contre le vol, etc. L’accélérateur a profité de cette annonce pour confirmer la signature de nouveaux partenariats, à l’instar du groupe Camaïeu qui voudrait s’appuyer sur la structure pour assurer une veille sur l’écosystème prometteur des jeunes pousses. Pour Lafayette Plug and Play l’idée est d’accélérer la mise sur le marché des solutions qui répondent aux enjeux court et moyen termes des entreprises partenaires. Les start-up sont en effet sélectionnées par les responsables du programme mais également par les partenaires. Les jeunes pousses espèrent quant à elle séduire les enseignes. C’est le cas de Place 2 Swap, qui travaille désormais pour Galeries Lafayette afin de lui permettre d’intégrer le marché de la seconde main.

Actualitées liées

  • Innovation
  • Paiement
  • 17.09.2018

Worldline organise un hackathon sur le futur du paiement

Surfant sur la tendance forte de la co-innovation, le spécialiste européen des paiements et services transactionnels annonce le lancement de son premier hackathon. A cette occasion, Worldline a invité les FinTech spécialisées dans les moyens de paiem...
  • Crédit
  • Innovation
  • 23.11.2017

Amazon adopte (enfin) le paiement en plusieurs fois

En partenariat avec Cofidis Retail, le géant de l’e-commerce propose une nouvelle facilité de paiement sur sa plate-forme Amazon.fr ; il permet à ses utilisateurs de régler leurs achats en quatre échéances égales sur une période de 90 jours. Les clie...
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • Stratégie d'acteur
  • 09.06.2016

Stripe arrive en France pour séduire les start-up

La start-up californienne Stripe lance sa plate-forme de paiements en ligne et mobile, Stripe Connect, sur le marché français. Ce lancement représente une nouvelle étape pour son implantation européenne, après notamment le Royaume-Uni.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus