La Macif dématérialise ses services bancaires

La Macif se modernise aujourd’hui en dématérialisant une partie de ses services, relatifs au paiement. Sans concrétiser de réelles innovations, le groupe mutualiste espère transformer l’expérience de ses clients et s’aligner sur des services proposés notamment par les banques en ligne.

Le groupe mutualiste dématérialise aujourd’hui une partie de ses services, en commençant par ses moyens de paiement. Ainsi, les sociétaires peuvent désormais faire le choix d’une carte de paiement sans contact.

La Macif a aussi choisi d’opter pour la solution Digi Chèque, une application mobile permettant de dématérialiser une partie du processus de dépôt de chèques. Le service est ouvert aux sociétaires de la Macif disposant d’un compte bancaire auprès du groupe mutualiste.

Via l’application mobile dédiée, les sociétaires pourront désormais prendre en photo leurs chèques puis valider un bordereau numérique automatiquement généré, pour assurer le suivi de leur dépôt. Pour que leur compte soit crédité, il restera nécessaire d’envoyer par la suite les chèques originaux par courrier.

Analyse : Une stratégie tournée vers l’innovation

La Macif ne lance pas ici d’innovation majeure, mais fait la preuve de réels efforts en matière de modernisation. Ces efforts semblent s’inscrire dans une stratégie récente, qui a commencé par la création du fonds Sferen Innovation avec la Matmut et s’est poursuivie par divers lancements de services innovants : intégration de fonctionnalités domotiques dans ses offres de MRH, application innovante d’inventaire du mobilier (Cbien) et, tout récemment, création d’un « Comité Jeunes » qui, à lui seul, matérialise cette volonté de rajeunir le groupe.

La Macif, comme ses principaux concurrents, adopte ainsi aujourd’hui des modèles déjà testés et approuvés par les banques en ligne notamment (d’autant plus concernées par les problématiques liées à la dématérialisation). Les solutions de digitalisation des chèques, par exemple, intéressent les banques françaises de longue date mais se heurtent à des freins réglementaires.

Et une remise à niveau

Profitant de ce nouveau virage stratégique, La Macif en profite pour communiquer sur un nouveau visuel de cartes et sur le passage à la technologie sans contact. Une remise à niveau et une manière de faire preuve de pédagogie auprès de ses sociétaires.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus