La FinTech Square obtient son statut bancaire

LES FAITS

  • Objectif : diversifier ses activités et sources de revenus.
  • Baptisée Square Financial Services, la nouvelle entité a obtenu l’approbation de la FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation) pour ouvrir une nouvelle banque à destination des petites entreprises.
  • Square Financial Services entend proposer de nouveaux services tels que les petits prêts ou les services de dépôts au profit des sociétés de taille modérée.
  • Square Financial Services a reçu l’approbation du département des Institutions financières de l’Utah, où elle débutera ses activités dans le courant de l’année 2021.

ENJEUX

  • Une opportunité à saisir. Square souhaite capitaliser sur un segment longtemps peu considéré par les banques traditionnelles. La FinTech de Jack Dorsey dit vouloir bâtir un pont entre le système financier et les plus défavorisés.
  • Diversifier le portefeuille. A travers cette initiative la jeune pousse californienne entend diversifier ses activités et ses sources de revenus. Square Financial Services est un moyen de proposer davantage d’offres aux clients actuels afin de les fidéliser mais c’est aussi une opportunité pour conquérir de nouveaux clients.
  • Alimenter sa rentabilité. C’est aussi une recette qui a porté ses fruits d’un point de vue financier ; en effet, Square a enregistré un bénéfice net de 390,9 millions de dollars au quatrième trimestre 2019, contre une perte de 28,2 millions de dollars sur la même période un an plus tôt. Une rentabilité en particulier portée par l’application Cash App (24 M de clients actifs mensuellement et un chiffre d’affaires en hausse de 60 %).

MISE EN PERSPECTIVE

  • En janvier 2019, la société de paiement mobile de Jack Dorsey annonçait le lancement d’une nouvelle carte de débit, baptisée Square Card, afin d’aider les PME à réduire les accidents de trésorerie en éliminant tout délai entre la vente et la disposition des fonds.
  • Square n’est pas la première start-up à obtenir l’agrément du gouvernement fédéral. Il y a quelques semaines sa concurrente Varo Money a obtenu l’approbation de la Federal Deposit Insurance Corporation.
  • En parallèle, et toujours au mois de février, la FinTech de prêt entre particuliers LendingClub avait racheté la banque en ligne Radius Bank pour 185 millions de dollars. L’idée étant de de proposer de nouveaux produits et services afin de diversifier et augmenter les revenus.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus