La crypto-monnaie arrive chez Facebook

La crypto-monnaie arrive chez Facebook

LES FAITS 

  • Au printemps dernier, Facebook, par la voix de son président, annonçait son intention de se lancer dans la Blockchain pour créer sa propre crypto-monnaie.
  • La société de Mark Zuckeberg travaille en effet sur Facebook Coin, une monnaie virtuelle qui sera disponible sur Facebook Messenger et WhatsApp, ses applications de messagerie instantanée.
  • Pour assurer la stabilité de sa crypto-monnaie, Facebook envisage de rattacher sa valeur à  plusieurs monnaies réelles, comme le dollar et l’euro. L'intérêt sera donc moindre pour les spéculateurs, et fort pour le grand public, cible visée par le géant des réseaux sociaux.
  • Actuellement, au moins 50 ingénieurs travailleraient dessus et le géant du Web serait en discussion avec des plates-formes de crypto-monnaies pour la mise sur le marché de sa monnaie.
  • Pour étendre la portée de sa monnaie virtuelle, Facebook serait aussi en train de mettre en place une infrastructure de messagerie qui relierait Messenger, WhatsApp et Instagram ; ce qui permettrait de toucher simultanément les 2,7 milliards d’internautes qui les utilisent régulièrement.

ENJEUX

  • Se positionner sur le marché du transfert d'argent et du paiement via messagerie : en lançant sa propre crypto-monnaie, Facebook a pour ambition de permettre aux utilisateurs de ses réseaux sociaux de s'envoyer de l'argent et d’effectuer des paiements à l’instar de son équivalent chinois Tencent avec WeChat. Un pas de plus vers un modèle transactionnel.
  • Tout comme PayPal et sa filiale Venmo, l’Américain entend concurrencer les banques sur un marché qui leur a été longtemps réservé en faisant valoir la puissance de son réseau de mise en relation.

MISE EN PERSPECTIVE

  • Des projets similaires seraient également en cours chez d’autres applications de messagerie instantanée, telles que Telegram avec sa future crypto-monnaie le Gram ; et Mobilecoin, conçue pour fonctionner avec la messagerie Signal. Il en va de même pour l’application Line au Japon et Kakao en Corée du Sud.
  • Malgré cet engouement, les entreprises de messagerie seront probablement confrontées à certains des obstacles réglementaires et technologiques qui ont empêché Bitcoin de s'imposer.
  • En effet, l'absence d'autorité centrale sur les crypto-monnaies les a rendues utiles aux criminels et aux fraudeurs, et la conception des réseaux informatiques qui les gèrent rend difficile le traitement d'un nombre important de transactions.
  • A noter tout également que les banques d’investissement s’intéressent de plus en plus aux crypto-monnaies, à l’image de Goldman Sachs et Fidelity.

Actualitées liées

  • Paiement
  • 18.06.2019

Crypto-monnaie : Facebook lance Libra

LES FAITS Le réseau social vient de mettre en place l’infrastructure nécessaire au lancement de sa crypto-monnaie. Le groupe américain a communiqué sur ses partenaires financiers et sur Libra Networks, l’association qui va gouverner cette nouve...
  • Paiement
  • FinTech
  • 04.06.2020

Une néo-banque 100 % messagerie pour les jeunes

LES FAITS  Une nouvelle FinTech s’apprête à se lancer simultanément en France et en Espagne. Sa particularité est d’être présente uniquement sur les principales messageries instantanées du marché  Cible : les jeunes des générations Y...
  • Innovation
  • Stratégie d'acteur
  • 28.11.2018

La messagerie mobile Line va lancer une banque

LES FAITS L’application mobile de messagerie instantanée Line vient de passer un partenariat avec Mizuho Bank. L’accord porte sur la création au printemps 2019 d’une JV, capitalisée à hauteur de 17 M$ par Line (51 %).
  • E-commerce et e-paiement
  • Paiement
  • 27.11.2017

Monext déploie la commande en un clic

Monext lance Payline Shortcut afin de réduire le délai requis pour effectuer une transaction en ligne : un moyen pour ce spécialiste de l’e-commerce d’améliorer les taux de conversion de ses clients commerçants en s’appuyant sur les principaux wallet...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus