La Caisse d’Epargne lance sa Digital Academy

La Caisse d’Epargne lance sa Digital Academy

Le groupe BPCE pourra désormais s’appuyer sur un nouvel espace dédié à l’innovation. La Caisse d’Epargne Côte d’Azur vient d’intégrer un nouveau lieu dédié à l’innovation participative et lance en parallèle un challenge dédié aux étudiants et aux start-up. Ce lancement illustre la nécessité pour les banques, au-delà de leurs stratégies nationales, de s’intégrer dans des écosystèmes d’innovation locaux.

Un campus, servant aussi d’incubateur, avec une bonne dose de laboratoire d’idées. Ce sont les mots-clés qu’utilise la banque pour présenter son initiative, baptisée Digital Academy by Caisse d’Epargne Côte d’Azur.

Le lieu est installé au sein de l’Eco Vallée de Nice, dans le CEEI, pépinière d’entreprises niçoise. Un espace Campus y est dédié à la mobilisation des collaborateurs du groupe autour de la transformation digitale. Il accueille déjà une start-up, 53JS. Le laboratoire servira quant à lui à faire émerger des idées et favorisera la co-création.  

La Digital Academy comprend aussi un troisième pôle, l’incubateur, pour accompagner les porteurs de projets dans le développement de leurs idées. Un challenge sur le thème de la banque de demain est actuellement organisé pour créer l’évènement.

Analyse : Une course d’innovation mais aussi d’image

Alors que le Village by CA vient d’officialiser sa présence au prochain CES de Las Vegas en compagnie de six start-up innovantes, la présentation de la Digital Academy par la Caisse d’Epargne confirme une stratégie commune d’innovation pour les banques.

Les concepts de laboratoires d’idées, d’incubateurs et autres accélérateurs ne sont pas nouveaux mais ont toujours le vent en poupe. Ils prennent même une place majeure aujourd’hui au sein des groupes bancaires.

Un enjeu-clé : la co-création

Avec son nouvel espace dédié à la co-création, La Caisse d’Epargne espère favoriser les échanges entre étudiants, start-up et ses propres collaborateurs. La co-création est ainsi utilisée dans un double objectif : l’innovation et la cohésion des équipes.

L’objectif de la Caisse d’Epargne Côté d’Azur est aussi de s’intégrer dans un écosystème régional, les start-up n’étant plus centralisées à Paris. Le Crédit Agricole, de son côté, a fait le choix de répliquer en région le Village by CA, alors que BPCE fait la place aux initiatives de ses caisses régionales.

 

 

Actualitées liées

  • Innovation
  • FinTech
  • 19.05.2017

Le Village by CA présente Fintech Go

Crédit Agricole lance une nouvelle initiative en faveur du soutien de l’innovation. Son Village by CA basé à Lille (en partenariat avec le pôle parisien) s’est ainsi associé avec l'incubateur Euratechnologies pour créer une nouvelle structure d’accue...
  • Innovation
  • 10.10.2019

Des accélérateurs forment une association européenne

LES FAITS L’Europe assiste aujourd’hui à l’association d’une dizaine d’incubateurs nationaux, formant un nouveau conglomérat dédié à l’innovation et à la co-création sans frontière. Cette entité est l’European Fintech Discovery Programme.
  • Innovation
  • 23.01.2017

BPCE accélère dans l’accompagnement des start-up

Néobusiness était lancé l’année dernière par la Caisse d’Epargne. Ce dispositif test devait permettre à la banque d’accompagner des entreprises innovantes. Le concept semble avoir fait ses preuves ; aujourd’hui, la banque annonce son déploiement nati...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus