La Blockchain au service des retraites

La Blockchain au service des retraites

LES FAITS

  • Le groupe financier britannique Legal & General, spécialiste de la gestion des fonds de pension, retraites et assurances santé, intègre désormais la Blockchain à ses systèmes.
  • La technologie servira ici à automatiser la gestion d’un fonds de pension, via une plate-forme Blockchain d’éxécution des transferts de fonds. Elle s’adresse plus spécifiquement aux contrats d’épargne retraite d’entreprise.
  • Baptisé « estua-re », le service est présenté comme une première mondiale et une avancée en matière de modernisation des systèmes de gestion des fonds de pension.
  • Fonctionnalités : 
    • adapter les tarifications en temps réel,
    • automatiser la gestion des contrats,
    • mettre à jour les garanties.
  • Legal & General a choisi Amazon Web Services (AWS) comme prestataire de services pour développer estua-re.

 

ENJEUX

  • Amazon pousse son avantage dans la Blockchain : via sa filiale AWS, le géant du Web s’impose ainsi comme une référence de la technologie Blockchain, capable d’en faciliter le déploiement au sein du marché des services financiers, afin de dégager les grandes entreprises de cette gestion technique.
  • Mettre en œuvre une technologie adaptée à des contrats de longue durée. Pour Legal & General, l’intérêt de la blockchain est qu’elle permet de mieux sécuriser l’exécution de ses contrats, dont la durée peut parfois être de près de 50 ans ; cette technologie permet en effet d’enregistrer, de signer et de mettre à jour en temps réel les données nécessaires au calcul des rentes.
  • Fluidifier les processus de gestion : estua-re devra, à terme, remplacer plusieurs processus et systèmes traditionnellement utilisés dans la gestion et le transfert des pensions.

 

MISE EN PERSPECTIVE

  • Ce lancement va concerner dans un premier temps les marchés de Legal & General, en dehors de ses marchés historiques du Royaume-Uni et des Etats-Unis. Ce choix s’explique sans doute par la volonté de tester la solution sur des volumes de contrats plus faibles. Un déploiement à ces deux marchés pourrait venir dans un second temps si la solution s’avère viable.
  • L’infrastructure Blockchain d’AWS a été mise sur le marché début mai. Elle permet aux entreprises clientes de mettre très rapidement sur pieds une chaîne de blocs, en s’appuyant sur des briques open-source, comme celle d’Hyperledger. AT&T, Nestlé et Accenture l’utilisent déjà.

Actualitées liées

  • Assurances
  • Innovation
  • 02.02.2018

Demain une assurance santé pour Amazon ?

Les dirigeants de la banque JPMorgan Chase, d’Amazon et de la société d’investissement Berkshire Hathaway (dirigée par Warren Buffett) s’engagent aujourd’hui dans le développement d’une offre d’assurance santé pour leurs salariés. Derrière les discou...
  • Assurances
  • Innovation
  • 11.04.2018

Retour d’expérience : Nouvelle levée de fonds pour Alan

Alan était fondée en 2016, avec pour ambition de renouveler la prévoyance et l’assurance santé en France. Cette start-up de l’AssurTech s’appuie désormais sur une seconde levée de fonds pour mettre en œuvre ses nouveaux projets : la croissance en pri...
  • Assurances
  • Innovation
  • 02.03.2018

Gabi : le premier comparateur d’assurances dynamique

La comparaison d’assurances prend un nouveau tournant avec Gabi. Cette start-up américaine défend l’intégration d’algorithmes et de la technologie du data mining pour rendre la comparaison plus dynamique encore, l’idée étant de proposer un suivi dans...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus