La Banque Postale lance le Prêt Express en ligne et en agence

La Banque Postale lance le Prêt Express en ligne et en agence

La Banque Postale teste depuis quelques semaines en agence un système d’acceptation quasi-immédiate des prêts à la consommation. Ce modèle baptisé « Prêt Express » devrait s’étendre à l’ensemble du réseau d’ici l’été, de même qu’aux demandes de souscription en ligne.

Les clients de La Banque Postale, dont la bonne santé financière est connue par le groupe, pourront prochainement souscrire un prêt à la consommation de manière immédiate, en ligne ou en agence.

Le modèle de souscription 100 % numérique sera pleinement opérationnel à partir de cet été. Les demandes sur Internet seront validées par une signature électronique.

La promesse de La Banque Postale porte sur une réponse immédiate et définitive, quel que soit le canal de souscription. Les clients du « Prêt Express » pourront bénéficier d’un prêt amortissable pour un montant allant de 1 500 à 30 000 euros.

Mise en perspective : Coup d’accélérateur sur le crédit à la consommation

Après des années sombres, le crédit à la consommation a profité de l’amélioration de la confiance des Français et vu ses encours repartir à la hausse. Ce réveil a encore été confirmé par les derniers chiffres faisant état d’une croissance des encours de 6,4 % sur un an en novembre 2017, selon les chiffres de la Banque de France.

Ce marché en plein boom attire notamment les acteurs bancaires en présence y compris certains, comme La Banque Postale, qui peinaient jusqu’ici à communiquer sur ce type d’offres. L’initiative de La Banque Postale s’inscrit dans ce contexte et dans celui de la croissance des outils de souscription numériques. La banque reste prudente dans son approche, avec une solution qui ne concerne que ses clients connus, pour simplifier la phase de scoring et tenir la promesse de l’immédiateté de l’acceptation.

Cap sur l’acceptation immédiate

Autre annonce dans la même veine, Orange Bank capitalise aussi sur cette promesse du tout numérique, cohérente avec son offre de base, et annonce le déploiement de sa propre solution de crédit à la consommation sur mobile, à fin mars. L’acceptation rapide ne devrait concerner que les montants empruntés jusqu’à 7 000 euros.

A l’international, les initiatives de crédits « rapides » sont nombreuses. Banques et start-up misent sur l’acceptation instantanée, que ce soit grâce à l’intelligence artificielle ou via des méthodes de scoring alternatives.

 

 

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 15.03.2018

BBVA Compass lance le crédit express full-digital

La filiale américaine du groupe espagnol vient de présenter la version digitale de son service de prêt à la consommation « express » qui sera destiné aux clients et non-clients de la banque. BBVA mise sur le digital pour distribuer ses prêts mais aus...
  • Crédit
  • Innovation
  • 26.03.2018

Orange Bank lève le voile sur son offre de crédit

Prévue au départ pour l’automne 2017, le service de crédit à la consommation made in Orange est désormais disponible à tous les clients de la banque mobile. La banque promet un prêt personnel simple à obtenir et un parcours client fluide, mais réserv...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus