Klarna : une belle croissance portée par le crédit

Klarna : une belle croissance portée par le crédit

Valorisée à plus de 2,7 milliards de dollars, la licorne suédoise affiche des résultats en forte croissance et poursuit son développement en 2018. Elle réalise 4,53 milliards de couronnes (551 millions de dollars) de revenus, pour un résultat opérationnel de 346 millions (42 millions de dollars), confirmant ainsi son expertise en matière de crédit à la consommation et d’achats en ligne.

 

Une croissance à deux chiffres soutenue par une adoption accrue des services de Klarna par les enseignes. La FinTech compte désormais 89 000 commerçants et plus de 19 millions de nouveaux utilisateurs, soit une croissance de 20 % par rapport à l’année dernière.

Une accélération portée notamment par son service de paiement différé dédié aux encaissements en point de vente. L’utilisation de l’application « Pay Later » a été multipliée par cinq sur l’année écoulée. La licorne affirme qu’un acheteur sur trois opte désormais pour sa solution de paiement différé, ce qui a permis aux commerçants britanniques de réaliser une augmentation de 20 % de la fréquence d’achat. Klarna propose également une fonctionnalité de paiement en n fois à crédit.

Présente dans 14 pays, Klarna rencontre un succès particulier en Allemagne, mais aussi dans les pays nordiques et affiche de grandes ambitions pour le marché américain.

Mise en perspective : Klarna, future néo-banque

Les FinTech suédoises du paiement continuent leur percée sur le marché européen. A l’image de Bambora, rachetée par Ingenico, la start-up de Stockholm a fait entrer Visa et Permira à son capital, il y a quelques mois.  Des partenariats qui ont permis à Klarna de se développer dans le commerce physique et d’étendre sa gamme de produits. C’est aussi l’obtention de sa licence bancaire qui l’a projetée dans une autre dimension en lui permettant d’élargir ses offres en particulier au crédit.

En effet, les résultats positifs réalisés par la licorne sur la dernière année s’expliquent par la forte croissance du commerce en ligne en Europe mais aussi par l’attractivité des facilités de paiement qu’elle met à la disposition de ses clients. Pour les commerçants, Klarna est leur garantie d’être payés mais également un moyen d’améliorer leur taux de conversion.

Forte de sa licence bancaire, la FinTech suédoise prévoit maintenant d’émettre des cartes de crédit et de proposer des comptes de dépôt, mais exclut cependant le lancement de certains services bancaires tels que le crédit immobilier.

Actualitées liées

  • Crédit
  • Innovation
  • 20.03.2019

LayBuy se lance dans le paiement différé en Europe

LES FAITS Le fournisseur de services de paiement néo-zélandais LayBuy, vient d’annoncer son entrée sur le marché britannique en signant un partenariat avec le retailer Footasylum, spécialisé dans la vente de vêtements et de chaussures, de même...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus