JPMorgan Chase propose des règlements plus rapides

JPMorgan Chase propose des règlements plus rapides

LES FAITS

  • La banque américaine JPMorgan Chase vient d’annoncer l’introduction d’une nouvelle fonctionnalité gratuite offrant aux commerçants une disponibilité plus rapide des fonds.
  • Objectif : adresser les besoins des commerçants et entreprises en matière de trésorerie.   
  • Généralement les délais de réception des fonds chez les commerçants bénéficiaires peuvent aller jusqu’à 48 heures voire 72 le week-end. Désormais, les clients de la banque n’auront plus à attendre pour récupérer l’argent de leurs ventes.  
  • JPMorgan Chase s’appuie sur sa plate-forme WePay, principalement destinée aux PME, pour proposer un règlement le jour même.
  • Exemple pratique : pour un paiement effectué par carte de paiement avant 17 h, un restaurateur recevra l’argent sur son compte au plus tard à 21h30. Les paiements effectués le samedi seront, quant à eux, crédités le dimanche.
  • La nouvelle fonctionnalité est déjà disponible pour certains clients et sera étendue à l’ensemble des utilisateurs de la plate-forme WePay d’ici la fin de l’année.

ENJEUX

  • S’adapter aux réalités du marché. Le paysage des paiements est en plein bouleversement. Les innovations mises au point par les FinTech et les acteurs historiques stimulent les attentes des clients et, parmi elles, l’instantanéité est de plus en plus plébiscitée.  JPMorgan Chase s’adapte et tente de se mettre aux standards du temps réel en s’attaquant à un service fidélisant destiné aux clients commerçants.
  • Un avantage concurrentiel. La nouvelle fonctionnalité gratuite confère au groupe un avantage considérable face à ses différents concurrents, notamment les FinTech comme Stripe et Square, qui ont pris d’assaut le monde des paiements. Les deux sociétés facturent des frais supplémentaires pour des règlements plus rapides. Stripe, à titre d’exemple, facture 1,5 % pour les paiements instantanés.

MISE EN PERSPECTIVE

  • En 2017, la banque américaine annonçait l’acquisition de la FinTech californienne WePay, qui fournit une solution de paiement à des plates-formes de financement participatif, pour un montant de 220 millions de dollars.   
  • Cet investissement a permis à Chase de renforcer sa présence, déjà dominante, dans le traitement des cartes de crédit.
  • La banque américaine n’est pas la première à vouloir faire le pari de l’instantanéité. Il y a un mois, le réseau Mastercard annonçait l’acquisition des services de compensation et de paiement instantané du danois Nets.

Actualitées liées

  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 31.07.2018

Emission de cartes : Stripe veut séduire les entreprises

La plate-forme de paiement en ligne muscle son offre de services avec le lancement d’une nouvelle plate-forme dédiée à l’émission des cartes. La licorne californienne s’adresse aux entreprises cherchant à émettre des cartes de débit ou de crédit, aus...
  • Paiement
  • 13.09.2019

Stripe lance sa carte de crédit corporate

LES FAITS A l’occasion de sa conférence annuelle, qui se tient à San Francisco, le spécialiste du paiement en ligne, a annoncé le lancement de sa carte de crédit professionnelle destinée aux entreprises ayant une activité en ligne.
  • Cartes de paiement
  • Paiement
  • 02.07.2018

Venmo lance (enfin) sa carte de paiement

Tout comme son concurrent direct Square, qui a sorti sa première carte prépayée il y a moins d’un an, Venmo vient d’annoncer le lancement d’une carte de débit afin d’étendre les usages de l’application au-delà du paiement mobile P2P et d’englober les...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus